Évolutions à prévoir en matière de santé dans le Jura

L’Exécutif cantonal a annoncé avoir validé les orientations que le Département de l’économie ...
Évolutions à prévoir en matière de santé dans le Jura

L’Exécutif cantonal a annoncé avoir validé les orientations que le Département de l’économie et de la santé veut mettre en œuvre

Plus de modernisation et une meilleure communication : voici en résumé la ligne directrice que le Gouvernement jurassien s'engage à suivre en 2019. (photo : illustration) Plus de modernisation et une meilleure communication : voici en résumé la ligne directrice que le Gouvernement jurassien s'engage à suivre en 2019. (photo : illustration)

Moderniser et mieux informer, voici en résumé la ligne à suivre en matière de santé dans le Jura. Le Gouvernement jurassien a validé les orientations que le Département de l'économie et de la santé a retenu à la suite des Etats généraux de la santé. La rencontre, qui a eu lieu fin 2017, avait pour but de dresser un bilan et faire émerger des orientations pour la politique sanitaire cantonale.


Informer les aînés et les jeunes

L'Exécutif cantonal va donc concrétiser plusieurs mesures, à court et moyen termes. Tout d’abord, il s’agit de mettre en place, dès 2019 un réseau d’information et d’orientation pour les personnes âgées. Concrètement, une association a été créée pour répondre aux questions des aînés et mieux les orienter vers les différentes institutions qui leurs sont destinées. L’attention que le Gouvernement jurassien porte aux personnes âgées sera aussi renforcée grâce à un concept cantonal de psychiatrie de l’âge avancé. De quoi identifier les besoins des personnes âgées souffrant de troubles psychiatriques et soutenir leur entourage.

Prendre soin des aînés, mais aussi des jeunes : l’roganisation du service de santé scolaire sera modernisé. L’exéctif cantonal veut plus d’actions concrètes entre le monde scolaire et celui de la santé.

Enfin, deux états des lieux vont être produits : il s’agit d’étudier le système de santé jurassien, savoir quels sont ses points forts et ses points faibles. Le département de la santé fera aussi le point sur la densité médicale dans le canton. Les deux études seront rendues publiques courant 2019.


Autres évolutions

D’autres mesures stratégiques, qui ne découlent pas directement des Etats généraux, sont toujours en œuvre dans le domaine de la santé. Parmi elles, un nouveau concept cantonal de médecine d’urgence et de sauvetage proposé très prochainement au Parlement, ou encore l’adhésion du Jura à l’association intercantonale CARA, qui répond à des objectifs de santé publique en rapport avec la nouvelle Loi fédérale sur le dossier électronique du patient. Cette adhésion a été validée par le Parlement il y a quelques semaines. /cto




Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus