Six communes jurassiennes valident leur budget

Huit assemblées communales avaient lieu lundi soir dans la région. Le budget 2019 a été approuvé ...
Six communes jurassiennes valident leur budget

Huit assemblées communales avaient lieu lundi soir dans la région. Le budget 2019 a été approuvé par la plupart d'entre elles

Huit assemblées communales ont eu lieu lundi soir (image d'illustration) Huit assemblées communales ont eu lieu lundi soir (image d'illustration)

C'est une étape importante en fin d'année : le budget a été accepté dans six communes jurassiennes. Plusieurs assemblées communales ont eu lieu lundi soir dans la région. Un point figurait au menu des discussions dans six d’entre elles : le budget 2019. Les ayants droit l’ont à chaque fois accepté.

A Develier et Ederswiler, ils ont notamment accepté un crédit de 91'000 francs pour l’acquisition d’un véhicule de transport pour le SIS Haut-Plateau.

A Boécourt, le plan spécial « Courte-Queue » a été approuvé. Il permettra l’installation de la décharge prévue par le Syndicat de gestion des déchets de Delémont et environs (SEOD).

Toutes ces communes ont un budget dans le rouge pour 2019.

C’est à Boécourt que le déficit est le plus important, avec 397'000 francs. Ces chiffres sont dus en grande partie au départ d’un contribuable.

A Develier et Courgenay, le budget un peu moins déficitaire : il s’élève respectivement à 137'000 et 95'000 francs. Très léger déficit à Ederswiler avec 8'100 francs de pertes prévues.

Le budget était en revanche bénéficiaire dans deux communes, aux Genevez et à Rossemaison. Elles prévoient respectivement un excédent de 4'000 et de 125'000 francs.


Deux autres assemblées communales

A Courrendlin, le budget n’a pas été abordé. Tous les points à l’ordre du jour ont été acceptés. Ils comprenaient un crédit de 250'000 francs relatif à l’organisation d’un concours d’architecture pour l’extension des locaux scolaires. Des informations ont ensuite été transmises aux citoyens, notamment concernant la fusion prochaine de la commune avec celles de Vellerat et de Rebeuvelier.

A Fontenais non plus, pas de budget. Les ayants droit ont principalement approuvé des modifications de règlements. L’assemblée a toutefois été houleuse : les ayants droit ont refusé le procès-verbal de la dernière assemblée. Ce point est reporté à une prochaine assemblée communale. Les citoyens ont finalement voté une résolution pour tenter d’empêcher la fermeture du bureau de poste, prévue en 2019. /nbe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus