Nouveau soutien aux personnes handicapées dans le Jura

Les parlementaires ont accepté une motion de la députée PDC Danièle Chariatte, intitulée « ...
Nouveau soutien aux personnes handicapées dans le Jura

Les parlementaires ont accepté une motion de la députée PDC Danièle Chariatte, intitulée « Un quota pour une réelle égalité des chances ». Elle demandait l'introduction d'un quota pour favoriser l'embauche de personnes handicapées

Les parlementaires veulent l'instauration d'un quota pour favoriser l'embauche des personnes en situation de handicap. Les parlementaires veulent l'instauration d'un quota pour favoriser l'embauche des personnes en situation de handicap.

Le Parlement jurassien sensible à la protection des personnes en situation de handicap : les députés ont accepté mercredi matin une motion de Danièle Chariatte, intitulée « Un quota pour une réelle égalité des chances ». La députée PDC y demandait l'introduction d'un quota de 5%, afin de favoriser l'embauche de personnes en situation de handicap dans l'administration cantonale. « 5%, ça représente 90 personnes dans une administration qui compte 1800 postes », a précisé Danièle Chariatte.

Nathalie Barthoulot s'est ensuite exprimée. Selon la ministre de l'Intérieur, « on ne peut qu'être d'accord avec la proposition de la députée » et le Gouvernement est « conscient de la problématique ». Or, elle voit un bémol dans l'instauration d'un quota : il s'agira de faire des statistiques, de demander à chaque employé de signaler un éventuel handicap. Autre difficulté, selon Nathalie Barthoulot : la définition du handicap est aujourd'hui très vague. Elle a ainsi proposé de transformer la motion en postulat, ce qui a été refusé. /cto


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus