Un cinéma un peu plus doux une fois par mois à Delémont

L’association Autisme Jura, en partenariat avec le complexe Cinémont, organise chaque mois ...
Un cinéma un peu plus doux une fois par mois à Delémont

L’association Autisme Jura, en partenariat avec le complexe Cinémont, organise chaque mois Ciné’douceur. L’objectif est de proposer des films avec un volume réduit et une lumière tamisée

Des projections particulières ont lieu une fois par mois au complexe Cinémont à Delémont (photo : archives). Des projections particulières ont lieu une fois par mois au complexe Cinémont à Delémont (photo : archives).

Une séance de cinéma pas comme les autres a lieu chaque mois à Delémont. L’association Autisme Jura, en partenariat avec le complexe Cinémont, propose des projections de films avec un volume réduit et une lumière légèrement tamisée pour les enfants autistes, mais aussi tous les autres qui supportent mal le bruit et l’obscurité des séances traditionnelles. Le dessin animé « Minuscule 2 » était notamment au programme samedi matin.

Agnès Lovis est membre du comité de l’association Autisme Jura. Elle nous explique pourquoi le concept de Ciné’douceur est particulièrement adapté aux enfants autistes :

Les séances Ciné’douceur peuvent notamment constituer une première approche du cinéma pour les plus jeunes enfants. Une transition en douceur avant de regarder une projection traditionnelle. Pour certaines familles, c’est une nécessité comme l’explique Ketsia Brügger qui a assisté au film avec ses trois enfants : 

L’objectif du projet est également d’offrir un peu de souplesse et de tolérance aux familles qui assistent à la projection. Le public sera notamment moins regardant si un enfant fait un peu de bruit ou quelques vocalises. /alr 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus