Explosion de logements dans le Jura

Des permis ont été octroyés l'an passé pour construire 859 logements dont 126 maisons individuelles ...
Explosion de logements dans le Jura

Des permis ont été octroyés l'an passé pour construire 859 logements dont 126 maisons individuelles, ce qui démontre plusieurs tendances

La grande majorité des nouveaux logements sont prévus dans le district de Delémont. La grande majorité des nouveaux logements sont prévus dans le district de Delémont.

La construction de logements connaît une forte croissance dans le Jura. En 2018, les autorités compétentes ont octroyé des permis pour la réalisation de 859 nouveaux appartements (un record !), dont 126 pour des maisons individuelles, selon des statistiques publiées mardi par l'administration cantonale.

Depuis l'arrivée de telles statistiques dans le canton en 1985, la moyenne annuelle de logements qui font l'objet d'un permis de construire est de 403. Le boum de 2018 s'explique surtout par le bas niveau des taux d'intérêts, selon le Service du développement territorial, pour qui la nouvelle loi sur l'aménagement du territoire (LAT) « peut faire réfléchir les investisseurs, mais ne semble pas déterminante ». D'ailleurs, un quart de ces logements naîtront de la réhabilitation de bâtiments existants.

Si la courbe des logements est fortement ascendante, celle des maisons individuelles tire contre le bas avec 126 permis octroyés l'an passé, soit le chiffre le plus bas depuis seize ans. « Les investisseurs visent davantage les bâtiments collectifs », explique Daniel Rieder. Le chef du Service du développement territorial précise que « cette explosion de logements se situe surtout dans l'agglomération de Delémont, et ce n'est pas là qu'il y a beaucoup de parcelles disponibles pour de l'habitat individuel ». Ce qui laisse supposer que la localisation (proche d'un grand centre) est un critère plus important que la forme (individuelle ou collective) au moment de choisir son futur foyer.

Précisons toutefois qu'un permis délivré ne signifie pas encore qu'il y aura réalisation, puis occupation. La construction de 859 nouveaux appartements, c'est potentiellement 1500 habitants. Or, la croissance démographique est bien inférieure dans le Jura, canton dont le taux de logements vacants était à 2,6% à fin juin 2018. Il y avait 974 appartements vides, soit davantage que ceux que l'on prévoit de construire...


Les oppositions se corsent

Il faut de plus en plus s’attendre à des oppositions lorsqu’on souhaite obtenir un permis de construire. Leur nombre a pratiquement doublé en trois ans dans le Jura, passant de 50 en 2015, à 93 l’an passé. Et les dossiers se complexifient. « Avant, il n'y avait souvent qu'un grief, maintenant il peut y en avoir parfois dix », relève Daniel Rieder. Autre phénomène : les avocats sont souvent sollicités dès le début de la procédure, ce qui augmente la charge de travail des autorités compétentes. /clo

Graphique de l'évolution des constructions dans le Jura. Source : administration cantonale Graphique de l'évolution des constructions dans le Jura. Source : administration cantonale


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus