Les Djoulais ont « mal au cœur »

Lajoux a perdu son unique bistrot ce mercredi, complètement détruit par un impressionnant incendie ...
Les Djoulais ont « mal au cœur »

Lajoux a perdu son unique bistrot ce mercredi, complètement détruit par un impressionnant incendie, qui rend les habitants stupéfaits et tristes. Témoignages

Le restaurant de la Chevauchée a été victime d'un incendie ce matin aux alentours de 2h30.  Le restaurant de la Chevauchée a été victime d'un incendie ce matin aux alentours de 2h30. 

« Y’a l’bistrot qui brûle »… la phrase a fait le tour du village avant l’aurore ce mercredi à Lajoux. Le restaurant La Chevauchée a été complètement détruit par un incendie. Le feu n’a pas fait de blessé, mais ses causes ne sont pas encore connues. En matinée, l’odeur de l’incendie se sentait jusqu’à Saulcy, preuve de l’ampleur du sinistre. Sur place, les Djoulais ont accouru avec timidité, stupéfaction, émotion, pour voir les restes d’un bâtiment qui leur est cher, construit en 1852. La quarantaine de pompiers des SIS La Courtine, Franches-Montagnes et Tramelan n’ont pu empêcher la destruction totale du bâtiment, mais sont parvenus à protéger les maisons et fermes voisines.

Le chef d’intervention Olivier Gerber :

Depuis des générations, ce restaurant était un lieu de rencontre intergénérationnel à Lajoux. Jeunes et moins jeunes, hommes, femmes, c’est tout le village qui s’y réunissait fréquemment, tantôt pour un café, un apéro, une assemblée, une fête, ou même différentes activités culturelles. Les habitants avaient « mal au cœur » ce mercredi, en venant constater par eux-mêmes l’étendue des dégâts.

Le maire Samuel Gerber :

Jean-Louis Berberat, ancien maire et député :

André Affolter, personnalité du village :

Chaque Djoulais possède ainsi plusieurs anecdotes vécues dans cet endroit qu’ils qualifient de « mythique », de « point de ralliement ».

Les anecdotes de Jean-Louis, Michel et André

Garder le sourire, malgré le choc sera le leitmotiv des habitants de Lajoux, car si leur bistrot est parti en fumée, les souvenirs qu’il a créé resteront toujours dans la mémoire des générations de Djoulais qui ont franchi sa porte. /clo

La galerie photo de l'incendie du restaurant est à retrouver ici.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus