Le CEJEF déplace des examens pour la grève des femmes

Le Centre jurassien d’enseignement et de formation a pu annuler la plupart des examens prévus ...
Le CEJEF déplace des examens pour la grève des femmes

Le Centre jurassien d’enseignement et de formation a pu annuler la plupart des examens prévus le 14 juin, suite à la demande du ministre Martial Courtet. Diverses mesures sont aussi envisagées dans les écoles pour les plus jeunes

La grève des femmes est prévue le 14 juin dans toute la Suisse (photo : archives). La grève des femmes est prévue le 14 juin dans toute la Suisse (photo : archives).

Le canton du Jura anticipe la grève des femmes. Le Département de la formation a pris plusieurs mesures en vue de la journée nationale de mobilisation du 14 juin. Suite à la demande du ministre Martial Courtet, le CEJEF, qui réunit l’ensemble des formations post-obligatoires, a pu déplacer la plupart des examens prévus ce jour-là. Quelques-uns ont toutefois dû être maintenus, notamment ceux prévus depuis longtemps avec des intervenants extérieurs, tels que des professeurs d’université, ou ceux qui se font en même temps dans tous les cantons. 


Les écoles associées à la grève 

Le Service de l’enseignement a également été engagé dans la réflexion. Il s’est approché des enseignantes pour savoir si certaines souhaitaient participer aux manifestations du 14 juin. D’après les sondages, cela ne devrait concerner que peu de monde et les professeures qui le désirent seront libérées.

Le ministre de la formation, Martial Courtet, a, par ailleurs, proposé de faire du 14 juin une journée autour de l’égalité dans les écoles pour sensibiliser les élèves à cette thématique. La projection de films évoquant la question est notamment envisagée. /alr 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus