De la friture sur la ligne entre l'Etat et les pêcheurs jurassiens

Le canton du Jura ne sera pas à la 40e assemblée générale de la Fédération cantonale des pêcheurs ...
De la friture sur la ligne entre l'Etat et les pêcheurs jurassiens

Le canton du Jura ne sera pas à la 40e assemblée générale de la Fédération cantonale samedi à Delémont

L'Exécutif jurassien dénonce les propos des dirigeants jurassiens de la pêche (image d'illustration). L'Exécutif jurassien dénonce les propos des dirigeants jurassiens de la pêche (image d'illustration).

Le Gouvernement jurassien est mécontent. L'exécutif a annoncé vendredi après-midi qu’il déclinait l’invitation à la 40e assemblée générale de la Fédération cantonale des pêcheurs jurassiens prévue ce samedi. Le message, reçu avec l'invitation, ne lui a pas plu. Il a été perçu comme « inapproprié et inacceptable » par le Gouvernement. Le texte est émaillé « de critiques, de fausses vérités et de procès d’intention », selon l’Etat. 

Le message, signé par le président de la Fédération Alain Christe, évoque notamment  « une section de l’administration de St-Ursanne coupée du monde », en ciblant l’Office de l’environnement. La Fédération estime également que les remarques et requêtes formulées aux autorités ne trouvent souvent pas d’écho, tant au niveau politique qu’administratif. Le canton ferait preuve d'inactivité autour des enjeux concernant les pêcheurs.

En annonçant son absence, le canton du Jura entend montrer un signal clair : « tout n’est pas permis entre partenaires liés par un contrat », même si « les représentants de l’Etat acceptent certaines critiques ». Dans son communiqué, l’exécutif rapporte que le Département et l'Office de l'environnement ont rencontré le comité de la Fédération cantonale neuf fois en 2018. Il souligne aussi que plus de 5,6 millions de francs ont été investis pour les cours d’eau jurassiens. Un état de fait historique pour le Gouvernement. /comm-vma-mmi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus