Une étape concrète pour le regroupement de la Maison de l’enfance à Porrentruy

Le site des Tilleuls a été retenu par le Conseil municipal de Porrentruy pour accueillir la ...
Une étape concrète pour le regroupement de la Maison de l’enfance à Porrentruy

Le site des Tilleuls a été retenu par le Conseil municipal de Porrentruy pour accueillir la nouvelle structure d’accueil de l’enfance

Le projet de regroupement et d’agrandissement de la Maison de l’enfance à Porrrentruy se concrétise. Le Conseil municipal a lancé mercredi un appel d’offres pour l’attribution d’un mandat aux architectes et ingénieurs. La nouvelle structure prendra place sur l’actuel site principal aux Tilleuls. Elle permettra d’accueillir jusqu’à 350 enfants, contre environ 280 actuellement. L’autre objectif du projet est de mieux maîtriser les coûts de fonctionnement de la Maison de l’enfance.


Un seul site plutôt que trois

Actuellement, la Maison de l’enfance est répartie dans trois lieux différents de la ville. « Il s’agit de la meilleure option compte tenu de la proximité des écoles, des terrains adjacents qui appartiennent déjà à la ville et de la structure déjà existante, explique Eric Pineau, conseiller municipal en charge du dossier. Le bâtiment existant ne devra subir que quelques légères transformations. »

Quant au second bâtiment, ses contours ne sont pas encore définis précisément. La commune a établi ses besoins en surfaces, mais l’agencement définitif dépendra des offres faites par les mandataires.


Une enveloppe globale qui reste à définir

« Le projet global devrait tourner autour des 5 à 6 millions de francs, mais rien n’est encore fixé, indique Eric Pineau. Cela dépendra des propositions des mandataires. » Les offres seront analysées par le législatif entre les mois de mai et juin, le crédit d’étude devrait être soumis au Conseil de ville le 4 juillet prochain. « Ce projet fait partie de nos priorités, explique le maire de Porrentruy Gabriel Voirol. L’accueil de la petite enfance est une prestation importante pour le bon vivre et joue un rôle dans l’attractivité de la ville. »

Les travaux devraient s’étaler entre l’été 2020 et fin 2021, après que le crédit de construction ait été soumis au Conseil de ville puis à la population. /tna-lme


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus