Une centrale photovoltaïque sur la nouvelle patinoire

Les délégués du Syndicat intercommunal du district de Porrentruy ont approuvé mercredi soir ...
Une centrale photovoltaïque sur la nouvelle patinoire

Les délégués du Syndicat intercommunal du district de Porrentruy ont approuvé mercredi soir l'installation de panneaux solaires sur les toits des deux futurs champs de glace

Les délégués du SIDP étaient réunis mercredi soir à Bure. Les délégués du SIDP étaient réunis mercredi soir à Bure.

La future patinoire d’Ajoie et du Clos du Doubs sera bel et bien recouverte d'une centrale photovoltaïque. Les délégués du Syndicat intercommunal du district de Porrentruy (SIDP) ont approuvé le projet sans avis contraire, lors d'une assemblée extraordinaire mercredi soir à Bure.

A l'origine, il ne s'agissait que de couvrir le toit du bâtiment existant. Mais au fil des années, le coût d'investissement au mètre carré a diminué. Pour le budget initialement prévu de 2 millions de francs, il est désormais possible d'équiper les toits des deux futurs champs de glace, soit un total de 4'188 m2.

La centrale sera exploitée par le SIDP, et permettra, avec sa puissance théorique de 690 kilowatts, de couvrir les besoins annuels estimés de la patinoire et de la piscine voisine, soit environ 700'000 kWh. Elle alimentera aussi des bornes de recharge pour voitures et vélos électriques.


Engouement de la part des investisseurs

La somme nécessaire à la réalisation de cette centrale n'étant pas incluse dans le budget de la construction de la patinoire accepté en votation populaire, c'est par voie de prêt qu'il fallait réunir ces 2 millions de francs. Et les investisseurs se sont bousculés : nombreux sont les communes et partenaires parapublics et privés qui ont montré leur intérêt pour un rendement de 2,25% sur 25 ans, comme nous l'explique le président du SIDP Stéphane Babey.

La procédure va désormais se poursuivre, avec la finalisation des détails technique et le lancement des appels d'offres, ainsi que la confirmation des souscriptions par les communes qui se sont annoncées.


Un nouveau membre au comité du SIDP

Lors de cette assemblée extraordinaire, les délégués ont également nommé le maire de Boncourt, Lionel Maître, au comité du SIDP. Il remplace Gregory Pressacco, récemment promu responsable technique du dossier de la patinoire pour le SIDP. /lad


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus