Attention aux amphibiens

La protection Suisse des animaux a demandé dans un communiqué de presse publié lundi plus ...
Attention aux amphibiens

La protection Suisse des animaux a demandé dans un communiqué de presse publié lundi plus de prudence vis-à-vis des amphibiens de la part des conducteurs

La protection Suisse des animaux demande plus de prudence à l'égard des amphibiens. La protection Suisse des animaux demande plus de prudence à l'égard des amphibiens.

L’heure des migrations nuptiales a sonné pour les amphibiens. Les températures printanières poussent des milliers d’animaux à se déplacer vers les rivières ou étangs pour pondre. Le problème est qu’ils doivent traverser des routes pour y arriver. Chaque année, beaucoup trouvent la mort, écrasés par des conducteurs distraits. Cette situation est inquiétante surtout pour le crapaud commun, une espèce qui se déplace très lentement. La traversée d’une route peut donc se terminer en massacre et éradiquer des populations entières de cette espèce.

Pour éviter l’extinction de ces amphibiens, la Protection Suisse des animaux a demandé, dans un communiqué de presse publié lundi, aux conducteurs d’être prudents : rouler plus lentement dans les zones proches d’étangs, c’est-à-dire à moins de 30 km/h ; faire plus attention aux amphibiens présents sur la route ; et même, dans l’idéal, éviter les tronçons empruntés par ces animaux. /lge


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus