Val Terbi éteindra l’éclairage public pendant la nuit

Le Conseil général a accepté mardi soir une motion ayant pour but de lutter contre la pollution ...
Val Terbi éteindra l’éclairage public pendant la nuit

Le Conseil général a accepté mardi soir une motion ayant pour but de lutter contre la pollution lumineuse nocturne. Le texte demande une extinction sur l’ensemble de la commune pendant les heures qui comptent le moins de trafic

Val Terbi va prochainement retrouver la nuit noire (photo : archives). Val Terbi va prochainement retrouver la nuit noire (photo : archives).

Val Terbi sera bientôt la première commune du canton à tirer la prise pendant la nuit. Le Conseil général a approuvé mardi soir, par 18 voix contre 4, une motion des groupes PDC-sympathisants et CoVal. Porté par Dominique Rudolf, le texte demande l’extinction de l’éclairage public pendant les heures qui comptent le moins de trafic. Val Terbi suit ainsi la commune neuchâteloise de Val-de-Ruz qui a pris une décision similaire en fin d’année passée.

L’objectif est de lutter contre la pollution lumineuse nocturne et de faire des économies d’énergie. La motionnaire a indiqué que c’était également l’occasion de faire un geste en faveur des jeunes qui manifestent depuis quelques mois pour le climat. Dominique Rudolf a aussi insisté sur les bons retours des localités qui avaient mis en place une telle démarche. Un sondage a récemment montré que 85% des habitants de Val-de-Ruz étaient satisfaits des mesures prises.

L’exécutif a soutenu cette motion, estimant que les avantages d’une extinction de l’éclairage public l’emportaient sur les inconvénients. Le conseiller communal en charge du dossier, Yvan Burri :

Les autorités ont désormais six mois pour mettre en œuvre la décision du Conseil général. La Commission des travaux publics va notamment étudier les possibilités techniques qui s’offrent à elle, en tenant compte d’éventuelles exceptions, dont celles liées à la sécurité routière. 


Pour être entendu sur les éoliennes 

Le Conseil général a également accepté, par 21 voix et une abstention, une résolution concernant le plan éolien du canton du Jura. Selon une révision de la fiche en question transmise récemment par le Gouvernement au Parlement, des éoliennes pourraient voir le jour sur un site qui concerne plusieurs communes dont Val Terbi. Le texte adopté mardi soir demande au Conseil communal d’agir auprès du législatif cantonal pour que les localités concernées puissent avoir leur mot à dire durant la procédure. Dans la résolution, les conseillers généraux regrettent que l’administration cantonale n’ait pas accepté de venir leur parler de l’incidence du projet pour Val Terbi. 


Préavis positif au projet du SEDE 

Par ailleurs, le législatif a donné, à l’unanimité, son préavis favorable au crédit de 8'942'000 francs que le Syndicat pour l’assainissement des eaux de Delémont et environs souhaite engager pour le traitement des micropolluants à la STEP de Soyhières. Toutes les communes membres du SEDE doivent se prononcer sur ce projet qui devrait être subventionné à hauteur de 69% par la Confédération et de 9% par le canton. La population aura le dernier mot dans les urnes le 19 mai. /alr 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus