Porrentruy offre les « Messages aux parents » de Pro Juventute à ses habitants

Ces fascicules d’aide à la parentalité ne sont plus financés par le canton comme auparavant ...
Porrentruy offre les « Messages aux parents » de Pro Juventute à ses habitants

Ces fascicules d’aide à la parentalité ne sont plus financés par le canton comme auparavant, Pro Juventute s’est donc rapproché des communes pour faire perdurer leur distribution

Les Messages aux parents se déclinent en trois coffrets contenant chacun plusieurs livrets. Les Messages aux parents se déclinent en trois coffrets contenant chacun plusieurs livrets.

Les nouveaux parents bruntrutains recevront désormais gratuitement l’abonnement aux « Messages aux parents ». Ces coffrets de petits fascicules édités par Pro Juventute – et qui existent depuis bientôt 50 ans - fournissent des informations sur le développement de l’enfant et peuvent s’avérer particulièrement précieux pour les jeunes parents.


« Une mission de service public »

Depuis l’an dernier, l’abonnement n’est plus financé par le canton, ce qui a mis un coup d’arrêt à sa diffusion dans le Jura. Pro Juventute s’est donc rapproché des communes pour tenter de le faire perdurer. Douze communes jurassiennes ont répondu favorablement, dont la municipalité de Porrentruy qui a décidé d’offrir cet abonnement aux nouveaux parents pour la première année de leur premier enfant. Cela lui coûtera 58 francs par abonnement. « Pour nous, c’est une mission de service public complémentaire aux structures sociales déjà en place. Financer ce « message » permet de rassurer les parents, donner des éléments de réponses qui peuvent éviter d’aller voir des pédiatres, les urgences ou que sais-je… 58 francs d’investissement pour une famille pour son premier enfant, franchement c’est un montant assez modique par rapport aux effets que cela peut déployer sur le long terme », avance Julien Loichat, conseiller municipal en charge des institutions sociales et de l’office des habitants.

Julien Loichat : « Une somme modique vu les effets déployés »

Douze communes jurassiennes financent actuellement cet abonnement

Cet outil d’aide à la parentalité est par ailleurs apprécié par les professionnels du secteur. Thérèse Choffat et Janine Friedli, infirmières au Centre de puériculture jurassien à Porrentruy, utilisent ces petits livrets quasiment tous les jours. « Cela fait plus de 20 ans qu’on utilise cet outil comme soutien à notre travail. Parfois les parents les ont lu et en reparlent avec nous, ou alors pour retenir nos conseils ils relisent ce Message aux parents », expliquent les puéricultrices. Actuellement, seules douze communes jurassiennes (*) ont accepté de financer cet abonnement. Porrentruy est d’ailleurs le seul chef-lieu de district à avoir répondu favorablement. Sigrid Raetzo, responsable du projet pour Pro Juventute, espère un effet boule de neige. « Chaque commune est importante. Les parents qui habitent une grande ville ont les mêmes besoins que ceux qui habitent une petite commune. Evidemment, cela peut aider quand des communes comme Porrentruy ou Delémont les offrent car ça peut montrer l’exemple aux petites. » Pro Juventute demande également du temps pour que l’appel se diffuse efficacement. En Suisse, 1300 communes offrent cette aide à la parentalité à leurs habitants. /jpi

(*) Boncourt, Bourrignon, Clos-du-Doubs, Courrendlin, Courtedoux, Develier, Grandfontaine, Haute-Ajoie, Lajoux, Le Noirmont, Les Breuleux, Porrentruy.

Toucher les communes prend du temps selon Sigrid Raetzo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus