Greenpeace Jura sensibilise à la pollution plastique

Les membres de Greenpeace Jura se sont réunis lundi à la gare de Delémont pour dénoncer le ...
Greenpeace Jura sensibilise à la pollution plastique

Les membres de Greenpeace Jura se sont réunis lundi à la gare de Delémont pour dénoncer le problème de la pollution plastique et le mal qu’elle cause à la faune marine

Pour sensibiliser le public à la pollution plastique, une tortue en papier mâché dans un cercueil rempli d'emballages. Pour sensibiliser le public à la pollution plastique, une tortue en papier mâché dans un cercueil rempli d'emballages.

Greenpeace Jura a présenté les conséquences de la pollution plastique. Les membres du groupe régional et de celui de Bâle se sont retrouvés lundi à la gare de Delémont pour dénoncer le phénomène : selon eux, les plastiques à usages uniques sont responsables de la mort d’un grand nombre d’espèces marines, notamment les tortues.

Une mise en scène a été créée pour intéresser le public : une tortue en papier mâché repose dans un cercueil, et les membres de Greenpeace la font circuler de ville en ville. Lundi, les membres du groupe jurassien ont récupéré le cercueil à la sortie du train et ont commencé une marche funèbre, pour célébrer les funérailles de la défunte tortue. Cette-dernière poursuivra son chemin mardi en direction de Bienne.

À la suite de cette cérémonie, les membres sont restés sur place toute l’après-midi en proposant plusieurs possibilités au public pour faire pression sur les grandes firmes qui émettent beaucoup de déchets plastiques. Parmi ces activités, la possibilité d’écrire des cartes postales à la direction de Nestlé. /lge

Guillaume Joray : « Les déchets produits en Suisse vont très loin dans le monde »


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus