Le PSJ donne ses clefs pour la version cantonale de la RFFA

Le Parti socialiste jurassien met l’accent sur trois mesures pour rendre la réforme fiscale ...
Le PSJ donne ses clefs pour la version cantonale de la RFFA

Le Parti socialiste jurassien met l’accent sur trois mesures pour rendre la réforme fiscale et financement de l’AVS plus équilibrée

Photo : Facebook - Parti socialiste jurassien - PSJ Photo : Facebook - Parti socialiste jurassien - PSJ

Alors que la commission de l’économie se réunit ce jeudi pour les premières discussions parlementaires autour de la version cantonale de la RFFA, le Parti socialiste jurassien rappelle que la réforme représentera une baisse de l’imposition des personnes morales de plus de 30 millions de francs par année. Le PSJ livre trois mesures qui doivent rendre plus équilibré entre entreprises et personnes physiques le projet de réforme jurassienne de l’imposition des entreprises. D’une part, le PSJ souhaite une augmentation des allocations familiales de 50 francs par mois pour les enfants et les jeunes en formation. D’autre part, le parti de gauche juge opportun de rediscuter la clé de répartition entre l’Etat et les communes de la manne financière liée à l’impôt fédéral direct. Enfin, le PSJ veut réintroduire le dernier palier d’imposition des personnes physiques supprimé il y a quelques années. Le Parti socialiste affirme également que d’autres propositions plus techniques seront débattues, « afin d’atténuer au maximum les incidences négatives sur les recettes fiscales ». /comm-mle 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus