Un exercice équilibré pour l’AJPA

L’Association jurassienne de protection des animaux a tenu ses assises annuelles jeudi à Bassecourt ...
Un exercice équilibré pour l’AJPA

L’Association jurassienne de protection des animaux a tenu ses assises annuelles jeudi à Bassecourt

L'année a notamment été marquée par l'inauguration du nouveau Refuge de Bonabé (photo : ajpa-jura.ch). L'année a notamment été marquée par l'inauguration du nouveau Refuge de Bonabé (photo : ajpa-jura.ch).

L’AJPA tient la forme. L’assemblée générale de l’Association jurassienne de protection des animaux s’est tenue jeudi à Bassecourt. La trentaine de membres présents a adopté les comptes 2018 à l’unanimité. Les recettes ont atteint 83'000 francs et les dépenses 116'000 francs. Les responsables de l’AJPA soulignent qu’une augmentation significative des frais de stérilisation et de castration des chats a été observée, même si le Service de la consommation et des affaires vétérinaires a entamé une campagne de sensibilisation auprès des milieux concernés.

La réalisation du Refuge de Bonabé a également été saluée. Initialement devisé à 400'000 francs, le coût de construction a finalement atteint plus de 690'000 francs en raison de surprises techniques. L’exercice reste toutefois équilibré grâce à un afflux important de dons externes. Quelques mesures ont, par ailleurs, été prises au niveau du personnel. Trois personnes à temps partiel ont quitté leur fonction. Elles ont été remplacées par un employé qui travaillera à temps plein au refuge.

Les statistiques indiquent, enfin, que 431 chats et 18 chatons ont été pris en charge par l’AJPA l’an dernier. Douze animaux ont été séquestrés par le vétérinaire cantonal. /comm-alr


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus