Une nuit et une journée pour découvrir les musées de la région

Cette année, neuf institutions du Jura et du Jura bernois prennent part à la Nuit et à la ...
Une nuit et une journée pour découvrir les musées de la région

Cette année, neuf institutions du Jura et du Jura bernois prennent part à la Nuit et à la Journée internationale des musées

Les visiteurs pourront une nouvelle fois découvrir les musées de la région à la lueur des lampes de poche. (Photo : MHDP) Les visiteurs pourront une nouvelle fois découvrir les musées de la région à la lueur des lampes de poche. (Photo : MHDP)

Les musées jurassiens se creusent les méninges à l’occasion de la Nuit et la Journée internationale des musées. Samedi et dimanche, neuf institutions du Jura et du Jura bernois membres du RIM, le réseau interjurassien des musées, attendent les visiteurs. Elles ont présenté le programme de la manifestation mardi matin à Porrentruy. Au menu : les traditionnelles visites à la lampe de poche ou à la bougie, mais pas seulement. Il sera également possible de découvrir des métiers anciens à la Maison du Banneret à Grandval, de chasser les détails cachés dans les œuvres du Musée jurassien des arts de Moutier, de dessiner en s’inspirant de Léonard de Vinci à la Galerie Artothèque le Lac à Porrentruy ou encore de découvrir la fabrication d’une nasse au Jurassica Museum. Le Musée de l’Hôtel-Dieu à Porrentruy proposera une série de contes originaux en lien avec le 400e anniversaire des Ursulines à Porrentruy. Et à Delémont, les visiteurs devront enquêter pour découvrir qui a déclenché l'incendie au Musée du Centre de renforts d'incendie et de secours de la ville de Delémont. A noter un nouveau venu cette année, la fromagerie du Noirmont ouvrira également ses portes samedi soir et dimanche.


Une manière différente de découvrir les musées 

Les visiteurs auront donc l’occasion de découvrir les musées et leurs œuvres de nuit, à la lumière des lampes de poche. « Cela nous pousse à approcher les œuvres, à se concentrer sur les détails, explique Thierry Landault, responsable de la Galerie Artothèque le LAC à Porrentruy. On a souvent une vision globale des choses lorsque l’on visite un musée éclairé normalement. Là, il faudra s’approcher des œuvres pour bien les observer. »


Raconter le canton du Jura à l’aide d’objets personnels

En marge des activités liées à la nuit des musées, certaines institutions ont également prévu quelque chose le dimanche, pour la Journée internationale des musées. Le Musée jurassien d’art et d’histoire, le MJHA, propose une activité liée aux 40 ans de la naissance du canton du Jura. Les visiteurs, qu’ils soient jurassiens ou non, pourront venir partager dimanche leur point de vue sur le dernier né des cantons suisses à l’aide d’un objet. Une photo de l’objet et de son propriétaire sera prise à ce moment-là. L’objet pourra également être exposé durant l’été dans le musée. « C’est une manière de raconter l’histoire du canton de manière plus personnelle, explique Sophie Krummenacher, médiatrice culturelle au MJAH. Nous nous réjouissons de découvrir ce que les gens apporteront, et voir si certains objets reviennent plusieurs fois. »

Découvrez le programme complet de la Nuit et de la Journée internationale des musées ici. /tna


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus