Moutier aura sa deuxième Fête de la Liberté

L’année dernière, la manifestation commémorative du vote du 18 juin avait attiré de nombreux ...
Moutier aura sa deuxième Fête de la Liberté

L’année dernière, la manifestation commémorative du vote du 18 juin avait attiré de nombreux Prévôtois. La Fête de la Liberté 2019 aura lieu le 15 juin

De nombreux Prévôtois ont participé à la Fête de la Liberté en 2018. De nombreux Prévôtois ont participé à la Fête de la Liberté en 2018.

La fête de la liberté revient à Moutier. La deuxième édition de l'évènement se tiendra le 15 juin prochain en vieille ville. Les organisateurs veulent une manifestation pour commémorer le vote du 18 juin, qui se veut conviviale et « un peu politique » aussi : « On ne prévoit pas de discours, mais une action symbolique aura lieu dans l’après-midi », révèle Cédric Erard, président du Comité de la Fête de la Liberté. En effet, une plaque commémorative sera remise : « Des cyclistes partiront de la Roche Saint-Jean et rallieront le centre-ville. Là, la plaque passera de mains en mains et sera remise par des livreurs un peu particuliers », explique Cédric Erard, sans en révéler davantage.

La plaque devrait ensuite être apposée sur la place où se situe la fontaine de l’Hôtel, qui sera baptisée « Place du 18 juin ». Une initiative qui fait suite à une motion du Rauraque déposée au Conseil de Ville et acceptée par le Conseil municipal.


Animations, musique et bonne ambiance

Mais la manifestation se veut aussi et surtout festive. Des animations sont prévues un peu partout dans la vieille ville. Des DJ’s sont conviés afin de proposer une ambiance festive et les restaurateurs du coin seront aussi de la partie. Pour Marina Zuber, membre du comité, cette Fête de la Liberté est comme une deuxième Braderie : « On espère qu’elle se poursuivra dans le futur et qu’elle perdra de sa dimension politique, avec le temps ; il s’agit d'abord de montrer que les Prévôtois aiment faire la fête et se rassembler. »

Le comité de la Fête de la Liberté rappelle que l’action se veut pacifiste. /cto


Actualisé le

 

Actualités suivantes