Votations fédérales : double oui

Les citoyens suisses ont accepté les deux objets fédéraux qui leur étaient soumis dimanche ...
Votations fédérales : double oui

Les citoyens suisses ont accepté les deux objets fédéraux qui leur étaient soumis dimanche : la RFFA et la nouvelle loi sur les armes

Deux fois oui : les citoyens suisses ont suivi le gouvernement ce dimanche. Ils ont accepté les deux objets soumis au verdict populaire.

Pour la réforme de l’imposition des entreprises, la deuxième fois a été la bonne. Couplée cette fois à un financement de l'AVS, elle a passé haut la main (66,4%) le cap des urnes. Tous les cantons ont accepté le projet.

Quant à la loi sur les armes, elle pourra être adaptée au droit européen et la Suisse pourra rester dans Schengen. Près de deux tiers des Suisses, soit 63,7% des votants, ont accepté dimanche de durcir la réglementation. Seul le Tessin a dit non.

La révision découle des nouvelles mesures antiterroristes de l'UE. Elle prévoit notamment des conditions plus strictes pour l'accès aux armes semi-automatiques, certaines de ces armes ayant été utilisées lors des attentats de Paris, Bruxelles ou Copenhague.

L’Arc jurassien a voté comme le reste du pays. Neuchâtel a dit oui aux deux objets à 72%. Le Jura a soutenu la RFFA à 68% et la révision de la loi sur les armes à 62%. Le Jura bernois a accepté la réforme fiscale à 63%, Bienne à 59% et le canton de Berne à 60%. Les habitants du Jura bernois ont dit oui à 55% à la loi sur les armes, les Biennois également, à 69% et le oui atteint 61% au niveau cantonal. /ATS-mwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus