Bassins de rétention de l’A16 : pas de danger pour les promeneurs

En réponse à une question orale au Parlement jurassien, le ministre David Eray a rappelé le ...
Bassins de rétention de l’A16 : pas de danger pour les promeneurs

En réponse à une question orale au Parlement jurassien, le ministre David Eray a rappelé le rôle des bassins de rétention. Il a, par ailleurs, souligné certains délits qui y ont lieu

Le bassin de rétention situé à l'entrée de Porrentruy. Le bassin de rétention situé à l'entrée de Porrentruy.

Les bassins de rétention ne représentent aucun danger pour les promeneurs. C’est ce qu’a répondu ce mercredi le ministre de l’environnement David Eray à une question orale de la députée PDC Danièle Chariatte au Parlement jurassien. L’élue bruntrutaine a interpellé le gouvernement sur les effets de ces bassins sur les personnes qui flânent à leurs alentours. Selon David Eray, le Jura compte 14 étendues d'eau de ce type construites en parallèle à la réalisation de l’autoroute A16. Leur objectif vise à récupérer les eaux de la chaussée et ainsi éviter que des matériaux polluants s’écoulent dans nos cours d’eau et nos sous-sols. Le ministre de l’environnement a rappelé que ces bassins ne sont pas dangereux pour les personnes qui y flânent.

David Eray : « Il n’y a pas de gaz »

Par ailleurs, David Eray a signalé certains délits commis dans ces bassins de rétention. Certaines personnes ne respectent pas le règlement qui contraint la population à ne pas pratiquer de planche à voile, de canoë et surtout de pêche sur ces étendues. 

David Eray : « Ne pas jeter les poissons rouges et les carpes dans les étangs »

Enfin, David Eray a souligné que l'eau de ces étendues est « assez propre », d'après des analyses. Il a rappelé que 20'000 m3 de boue ont été traités dans les bassins situés aux abords de l'A16. /mle


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus