Bienne souhaite une large refonte de la psychiatrie

Le Centre hospitalier de Bienne propose d’intégrer la psychiatrie aiguë dans son nouvel hôpital ...
Bienne souhaite une large refonte de la psychiatrie

Le Centre hospitalier de Bienne propose d’intégrer la psychiatrie aiguë dans son nouvel hôpital, en installant une antenne à Delémont et un centre de réhabilitation à Moutier

Le site de Moutier de l'Hôpital du Jura bernois réfléchit à son avenir. Le site de Moutier de l'Hôpital du Jura bernois réfléchit à son avenir.

Installer la psychiatrie aiguë dans le nouvel hôpital de Bienne, avec une antenne à Delémont et un centre de réhabilitation à Moutier, c’est dans les grandes lignes la vision du Centre hospitalier biennois, selon un article paru dans le Journal du Jura mercredi. Une vision partagée par les services psychiatriques universitaires de Berne et le centre de Münsingen. Tous trois ont été consultés par le Conseil-exécutif suite au rapport du groupe de travail sur l’avenir de l’hôpital de Moutier.

Contrairement à l’Hôpital du Jura bernois, à l’Hôpital du Jura et au Gouvernement jurassien qui ont déjà pris position en faveur d’un centre de santé mentale à Moutier, le CHB adopte une position différente. Son directeur, Kristian Schneider estime que l’organisation de la psychiatrie régionale doit être abordée de façon plus large et qu’il ne faut pas manquer l’opportunité d’une véritable refonte du domaine.

Kristian Schneider

De son côté, le président du conseil d’administration de l'HJB, Anthony Picard, rappelle le soutien des responsables de l’Hôpital du Jura bernois au rapport du groupe de travail. Il souligne que le projet intercantonal à Moutier est déjà réalisé dans les faits à 60% et correspond bien au mandat de pérenniser l’hôpital de Moutier quelle que soit son appartenance politique. Il conclut en disant « que les contre-feux sont nocifs et enfument la réflexion ». /mdu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus