Fréquentation de la ligne Bienne-Belfort : le Jura est « sensible » et aussi « inquiet »

La faible fréquentation de la ligne ferroviaire entre Bienne et Belfort via le Jura inquiète ...
Fréquentation de la ligne Bienne-Belfort : le Jura est « sensible » et aussi « inquiet »

La faible fréquentation de la ligne ferroviaire entre Bienne et Belfort via le Jura inquiète le Gouvernement jurassien. Il l’a rappelé lors des questions orales au parlement

Le Jura ne lâche pas le dossier et est préoccupé par la situation actuelle de la ligne Bienne-Belfort via le Jura (photo : archives, lors du jour de l'inauguration de la ligne). Le Jura ne lâche pas le dossier et est préoccupé par la situation actuelle de la ligne Bienne-Belfort via le Jura (photo : archives, lors du jour de l'inauguration de la ligne).

Le canton du Jura reste préoccupé par le sort de la ligne Bienne-Belfort via le Jura. Le ministre de l’environnement, David Eray, a rappelé ce mercredi que l'exécutif est « sensible » et « inquiet » de la situation actuelle. Il a répondu en ce sens à une question orale de la députée du PCSI Géraldine Beuchat. David Eray a signalé que le Jura prend part activement aux démarches qui visent à améliorer l’attractivité de la ligne. Par exemple, le ministre se rendra dans quelques semaines à une réunion internationale pour mettre sur la table les problèmes et envisager des solutions. De plus, David Eray affirme que toutes les plaintes des usagers sont redirigées rapidement vers les responsables de la région Bourgogne-Franche-Comté et la SNCF avec pour but d’améliorer la tarification et les correspondances, notamment. 


Nouvelle réjouissante

David Eray a profité de la tribune pour présenter un motif d’espoir pour cette ligne ferroviaire. Le Gouvernement français a récemment affirmé que la ligne à grande vitesse Rhin-Rhône sera achevée plus vite que prévu. La gare TGV Belfort-Montbéliard étoffera donc ainsi son offre. /mle


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus