Georges Humard succède à Patrick Corbat

L’entrepreneur de la Vallée de Delémont reprend le siège de celui d’Ajoie à la tête de la Chambre ...
Georges Humard succède à Patrick Corbat

L’entrepreneur de la Vallée de Delémont reprend le siège de celui d’Ajoie à la tête de la Chambre de commerce et d’industrie du Jura. Georges Humard veut œuvrer dans la continuité de son prédécesseur et a le regard tourné vers Bâle

Georges Humard (3e depuis la gauche) succède à Patrick Corbat. Les deux hommes étaient entourés de leurs épouses jeudi soir (photo : CCIJ). Georges Humard (3e depuis la gauche) succède à Patrick Corbat. Les deux hommes étaient entourés de leurs épouses jeudi soir (photo : CCIJ).

La Chambre de commerce et d’industrie du Jura tient son nouveau président. L’assemblée générale a élu jeudi soir Georges Humard à sa tête et Olivier Haegeli, co-directeur de Willemin-Macodel, à la vice-présidence. Le directeur de la société Humard Automation à Delémont succède à Patrick Corbat, directeur de Corbat Holding SA à Vendlincourt. Ce dernier a été à la tête de la CCIJ pendant six ans. 


Des sourires et une « Nuit des entreprises »
Les principaux orateurs ont dit leur satisfaction quant à la bonne phase que traverse l'économie jurassienne, avec une croissance de 2,1% l'an dernier et un taux de chômage en baisse à 3,7%. Ils ont également souligné leur volonté de ne pas rater le virage technologique. Le directeur de la CCIJ, Pierre-Alain Berret, a présenté les grandes préoccupations des entreprises jurassiennes. Selon lui, il s'agit de la difficulté de trouver du personnel qualifié ou encore la volonté de préserver des conditions-cadres attractives. Par ailleurs, Pierre-Alain Berret a annoncé que la faîtière allait s'engager pour donner davantage de visibilité au savoir-faire économique de notre région. À ce titre, une « Nuit des entreprises » sera mise sur pied en septembre 2020.

Le regard tourné vers Bâle
Dans son allocution, le nouveau président de la CCIJ a martelé l'importance de l'ouverture du Jura vers Bâle. Georges Humard a appelé à des rencontres entre acteurs jurassiens et bâlois. Il prône également les échanges entre jeunes et moins jeunes des deux régions. Le site jurassien du Parc de l'innovation qui ouvrira ces prochains mois doit créer des synergies, selon le ministre de l'économie Jacques Gerber. C'est une « chance » à saisir, d'après lui.

Georges Humard sur la région bâloise : « Amener une diversification »

La question climatique au centre des discussions

Avant l’assemblée, plusieurs ateliers ont été menés en lien avec la question climatique, chère à la CCIJ. Les Services industriels de Delémont ont convié à Cinémont des orateurs de renommée nationale et internationale pour parler notamment d’approvisionnement électrique durable, du transport de l’électricité ou encore de l’électromobilité. /mle

Patrick Corbat s'est exprimé avec une certaine émotion à l'assemblée générale de la CCIJ. Patrick Corbat s'est exprimé avec une certaine émotion à l'assemblée générale de la CCIJ.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus