Une plaque commémorative interchangeable pour le 18 juin ?

Une interpellation déposée au Conseil de ville de Moutier demande avec ironie si cette option ...
Une plaque commémorative interchangeable pour le 18 juin ?

Une interpellation déposée au Conseil de ville de Moutier demande avec ironie si cette option ne permettrait pas de mieux s’adapter rapidement à l’évolution du dossier de l’appartenance cantonale de la cité prévôtoise

Est-il trop tôt pour inaugurer la lace du 18 juin à Moutier ? C'est en tout cas l'avis du conseiller de ville prévôtois André Piguet. Est-il trop tôt pour inaugurer la lace du 18 juin à Moutier ? C'est en tout cas l'avis du conseiller de ville prévôtois André Piguet.

Faut-il prévoir un jeu de plaques interchangeables pour commémorer le vote du 18 juin 2017 à Moutier ? C’est la question que pose le conseiller de ville prévôtois André Piguet à quatre jours de la Fête de la Liberté, où une « Place du 18 juin » doit être inaugurée. Dans une interpellation, l’élu PLR demande au Conseil municipal – avec une pointe d’ironie – s’il ne serait pas plus judicieux d’installer « une simple plaque en matière plastique facilement décrochable ou un dispositif de commande à distance qui permettrait de s’adapter à l’évolution du dossier de l’appartenance cantonale de la ville. » A travers son texte, l’élu reproche surtout aux autorités de se hâter, alors que le dossier est encore dans les mains du tribunal administratif bernois.

La plaque doit être apposée samedi lors de la Fête de la Liberté devant l’Hôtel-de-Ville. L’endroit sera baptisé « Place du 18 juin ». Une initiative qui fait suite à une motion du Rauraque et qui a été acceptée.


« Cette plaque ne sera pas interchangeable »

Du côté des organisateurs de la Fête de la liberté, il est clair que cette plaque ne sera pas amovible. « La plaque ne sera pas interchangeable puisqu’elle commémore le vote du 18 juin 2017. On ne va pas accepter que ce scrutin soit remis en cause, même si une procédure de recours est encore en suspens », explique Cédric Erard, président du comité d’organisation de la Fête de la liberté. /tna


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus