Le maire de Saignelégier n’aura pas la parole ce week-end

Vincent Wermeille ne s’exprimera pas lors du quarantième anniversaire du Canton du Jura. Les ...
Le maire de Saignelégier n’aura pas la parole ce week-end

Vincent Wermeille ne s’exprimera pas lors du quarantième anniversaire du Canton du Jura. Les festivités ont lieu ce week-end dans le chef-lieu taignon, et pourtant le maire ne figure plus sur la liste des orateurs

Les festivités du quarantième auront lieu à Saignelégier. (Image : archives) Les festivités du quarantième auront lieu à Saignelégier. (Image : archives)

Avoir accès à la tribune quand son village accueille un événement officiel : ça paraît logique. Et pourtant, les organisateurs des quarante ans du Jura ont changé d’avis. Le maire de Saignelégier, Vincent Wermeille, n’a pas souhaité s’exprimer directement sur cette affaire, mais il a accepté de répondre à nos questions. Il explique qu’en mars dernier, lors d’une séance d’organisation, il a été prévu qu’il puisse s’exprimer. Mais en juin, il a appris qu’il ne faisait pas partie de la liste définitive des orateurs, sans plus d’explications. Après un coup de fil à Jacques Chapatte, chef du Service de l'information et de la communication du Canton, les raisons invoquées ont été le manque de temps et le trop grand nombre d’orateurs. Une réponse qui ne satisfait pas Vincent Wermeille : il considère cette décision comme un « manque de jugeote », qui ternit un peu la joie d’accueillir les festivités.

De son côté, Jacques Chapatte nous explique que le Gouvernement jurassien a choisi de limiter le nombre d’orateurs, pour éviter une partie officielle trop longue pour le public. Et la participation du Mouvement Autonomiste Jurassien, notamment, a été privilégiée. Alors, même si une allocution de Vincent Wermeille a été évoquée en mars, elle n’a pas pu être retenue dans le programme définitif. /nbe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus