Arnaud Bédat acquitté dans l’affaire de la mairie de Porrentruy

La justice jurassienne a acquitté le journaliste de la prévention d’enregistrement non autorisés ...
Arnaud Bédat acquitté dans l’affaire de la mairie de Porrentruy

La justice jurassienne a acquitté le journaliste de la prévention d’enregistrement non autorisés de conversations dans le cadre de la fraude électorale à Porrentruy

Photo: archives Photo: archives

C’est peut-être l’épilogue de l’affaire de la fraude électorale de 2012 à Porrentruy. La juge pénale du Tribunal de première instance à Porrentruy a rendu son verdict mardi matin concernant l’enregistrement non autorisé de conversation. Le journaliste Arnaud Bédat a été acquitté. Le Bruntrutain avait enregistré les deux plaignants à leur insu afin de prouver la captation de suffrages. Il a recouru il y a un an contre l’ordonnance pénale. Les frais de la procédure ont été laissés à la charge de l’état. Le journaliste recevra une indemnité de 2'000 francs. L'un des deux plaignants a déjà décidé de faire appel de cette décision.


Illicites mais justifiés

Des actes illicites peuvent être justifiés. C’est ce qui ressort de cette audience. Selon la juge Marjorie Noirat, les enregistrements sont effectivement non autorisés et se déroulent dans le cadre de la sphère privée. Pourtant, Arnaud Bédat a eu raison de procéder à l’enregistrement des deux conversations qui ont conduit à l’annulation du second tour de l’élection à la mairie. Ces preuves ont grandement aidé la justice à prouver l’irrégularité du scrutin. Il en va donc de l’intérêt public qui ici prime sur l’intérêt privé des deux plaignants, condamnés pour fraude électorale en 2016. Ces enregistrements ont aussi permis au journaliste de se protéger face à un danger imminent, puisqu’il aurait pu être poursuivi pour diffamation. Il a ainsi aussi sauvegardé son intérêt, à savoir ici sa crédibilité. Lors de l’audience, Arnaud Bédat s’est d’ailleurs considéré comme un lanceur d’alerte. /ncp


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus