Un Slow Up caniculaire

La fréquentation de la 11e édition de la manifestation est nettement en baisse, en raison des ...
Un Slow Up caniculaire

La fréquentation de la 11e édition de la manifestation est nettement en baisse, en raison des fortes chaleurs. Elle s'est déroulée ce dimanche dans la Vallée de Delémont. Retrouvez ici photos et reportages

Il a fait très chaud sur les routes du Slow Up Jura. Il a fait très chaud sur les routes du Slow Up Jura.

La canicule a fait du tort au Slow Up Jura. La 11e édition de la manifestation, qui fait la part belle à la mobilité douce, s'est tenue ce dimanche dans la Vallée de Delémont. Vélos, rollers ou trottinettes ont parcouru 34 km à travers neuf localités : Courroux/Courcelon, Vicques, Courrendlin, Châtillon, Courtételle, Courfaivre, Bassecourt, Develier et la capitale jurassienne. Le mercure est monté jusqu’à 34 degrés à l’ombre.

Les secours ont dû intervenir dimanche matin à Châtillon. Une personne âgée a souffert de la chaleur. Deux interventions de l'ambulance ont aussi été nécessaires à Courfaivre et Develier.

Cédric Cerf, responsable communication du Slow Up Jura, était en direct dans le journal de 12h15

La fréquentation nettement impactée par la chaleur

La chaleur a aussi fait du tort à la fréquentation de l'événement. Quelque 14'000 personnes ont pris part au Slow Up, contre 23'000 à 25'000 les années précédentes.

La 12e édition du Slow Up Jura est déjà fixée au dimanche 28 juin 2020. /mmi 

 

Les vélos électriques sont de plus en plus nombreux sur le parcours. Reportage

Les organisateurs ont installé une citerne contenant 2'000 litres d'eau à 5 degrés à Chatillon. Les organisateurs ont installé une citerne contenant 2'000 litres d'eau à 5 degrés à Chatillon.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus