Des vestiges gallo-romains découverts au cœur de St-Ursanne

La ville des bords du Doubs était habitée près de 500 ans avant l’arrivée du moine Ursanne ...
Des vestiges gallo-romains découverts au cœur de St-Ursanne

La ville des bords du Doubs était habitée près de 500 ans avant l’arrivée du moine Ursanne

Bassin d'Epoque romaine en cours de dégagement. Le sol commence à apparaître. Photo : OCC-SAP Bassin d'Epoque romaine en cours de dégagement. Le sol commence à apparaître. Photo : OCC-SAP

Il y avait bel et bien une présence humaine à St-Ursanne à l’époque gallo-romaine. Des fouilles archéologiques menées par la Section d’archéologie et paléontologie de l’Office de la culture l’ont prouvé. La ville était donc habitée près de 500 ans avant l’arrivée du moine Ursanne.

Des fouilles archéologiques sont en cours dans la vieille ville de St-Ursanne depuis l’été 2016, en lien avec les travaux d’assainissements des canalisations. Si les premières découvertes étaient liées au Moyen Âge et à l’époque moderne, les archéologues ont mis au jour des vestiges qui attestent d’une occupation humaine datant de l’époque gallo-romaine. Des découvertes qui ont eu lieu vers la mi-juin.

Les vestiges dégagés sont relativement modestes, mais ne laisse guère de place au doute : quelques fosses liées au travail du fer et un bassin maçonné étanchéifié au mortier de tuileau, typique de l’ingénierie romaine.

Des céramiques ont permis de fournir une première indication chronologique. L’ensemble découvert est très fragmenté mais permet de proposer une datation se situant entre 80 et 150 ap. J.‑C.

Les travaux de fouille et de documentation de ces vestiges romains seront interrompus le temps des Médiévales. Ils reprendront dès le 16 juillet. /comm-mwi 

L'archélogue cantonal, Robert Fellner, était l'invité de notre édition de 12h15


Actualisé le

 

Actualités suivantes