Sept communes acceptent les comptes 2018

Les comptes 2018 étaient à l’ordre du jour de sept assemblées communales lundi soir dans le ...
Sept communes acceptent les comptes 2018

Les comptes 2018 étaient à l’ordre du jour de sept assemblées communales lundi soir dans le Jura. Ils ont été acceptés partout

Les comptes ont passé la rampe dans sept communes du Jura dont aux Bois (archives) Les comptes ont passé la rampe dans sept communes du Jura dont aux Bois (archives)

Il était question de chiffres lundi soir dans plusieurs communes du Jura. Les comptes 2018 étaient aux menus du Conseil général des Bois tout comme des assemblées communales de Saignelégier, des Breuleux, de Montfaucon, des Genevez, de St-Brais et d’Ederswiler. Ils ont été acceptés partout. 

Parmi ces communes, une en particulier peut avoir le sourire. Il s’agit des Breuleux, qui affichent un bénéfice de 1'465'000 francs, alors que le budget ne prévoyait qu’un excédent de produits de 180'000 francs. La différence s’explique grâce à des rattrapages de taxation fiscale. Les Brelotiers se sont aussi prononcés en faveur d’un crédit de 85'000 francs pour le remplacement de l’étanchéité d’une portion du toit de l’école primaire. 

Le chef-lieu franc-montagnard s’en sort, lui, mieux que prévu. Les comptes 2018 de Saignelégier présentent un excédent de produits de 19'000 francs, alors qu’un déficit de 23'000 francs était attendu.

Même dénouement aux Genevez, où le bénéfice se monte à 52'000 francs, alors qu’un excédent de charges de 25'000 avait été calculé. Les ayants droit devront ont aussi dit oui à un crédit de 960'000 francs pour la rénovation du bâtiment locatif communal.

On reste aux Franches-Montagnes où les chiffres sont aussi dans le noir à Montfaucon, à hauteur de 26'000 francs grâce à des rentrées fiscales supérieures au budget qui prévoyait une perte de 22’000 francs. Un crédit de 27'000 francs pour l’Installation d’un réseau haut débit Internet à certains endroits retirés a aussi été validé.

Pour sa part, St-Brais boucle l’exercice conformément aux prévisions budgétaires, à peu de chose près. Le résultat de la commune municipale présente un bénéfice de 24'000 francs, tandis que les sections ont connu une perte de 11'000 francs pour la première et de 3'600 francs pour la deuxième. 

Du côté des Bois, les comptes 2018 terminent par contre dans le rouge. Le Conseil général a accepté le déficit de 119'000 francs, alors que le Conseil communal misait sur un bénéfice de 65'000 francs. C’est une mauvaise estimation des rentrées fiscales qui est à l’origine de cette différence.

Enfin la commune d’Ederswiler doit aussi faire face à une perte. Elle se monte à environ 40'000 francs en conformité avec les prévisions. /emu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus