Trop peu de femmes dans les mandats étatiques

La grève des femmes du 14 juin dernier connaît un prolongement au Parlement jurassien. Une ...
Trop peu de femmes dans les mandats étatiques

La grève des femmes du 14 juin dernier connaît un prolongement au Parlement jurassien. Une motion demande d’augmenter le nombre de femmes dans les mandats étatiques

Il faut plus de femmes dans les mandats étatiques. Une motion a été déposée par la socialiste Mélanie Brulhart à l’issue de la dernière séance du Parlement. Selon elle, la proportion qui femmes qui siègent actuellement dans ce type d’institution est trop faible. Actuellement, le canton du Jura est représenté dans plus de 60 entités étatiques ou para-étatiques dirigées par des conseils d’administration par exemple. Sur les 155 représentants de l’état, seul moins de 25% sont des femmes. Or en 1994, le Gouvernement de l’époque avait édicté une directive visant à améliorer la représentativité des femmes dans ce secteur afin d’atteindre la proportion de 40-60%. 25 ans plus tard, l’objectif n’est toujours pas atteint. Les motionnaires souhaitent donc que la part de représentation des femmes nommées par le Gouvernement dans les mandats étatiques soit ancrée dans la loi et se situe entre 40 et 60%. Ils demandent que cette modification législative déploie déjà ses effets pour le début de la prochaine législature.

À noter qu’il y a tout de même un bon élève dans ce dossier. En effet, dans les six conseils dont la présidence est nommée par le Gouvernement, le pourcentage de femmes atteint là 50%. /ami


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus