Conseillers nationaux jurassiens jugés peu influents à Berne

Jean-Paul Gschwind et Pierre-Alain Fridez figurent en queue du classement de l’hebdomadaire ...
Conseillers nationaux jurassiens jugés peu influents à Berne

Jean-Paul Gschwind et Pierre-Alain Fridez figurent en queue du classement de l’hebdomadaire SonntagsZeitung sur le poids politique des élus fédéraux

Pierre-Alain Fridez (à gauche) et Jean-Paul Gschwind sont arrivés en queue du classement de la SonntagsZeitung. Pierre-Alain Fridez (à gauche) et Jean-Paul Gschwind sont arrivés en queue du classement de la SonntagsZeitung.

Les représentants du canton du Jura pèsent peu à Berne, selon la SonntagsZeitung. L’hebdomadaire alémanique a classé dimanche les 173 parlementaires fédéraux candidats à un nouveau mandat le 20 octobre prochain. Les femmes et les Romands peinent à émerger, de même que les parlementaires fédéraux jurassiens : le PS Pierre-Alain Fridez est classé 165e et le PDC Jean-Paul Gschwind 128e.

Notre correspondant au Palais fédéral, Serge Jubin, a fait réagir Pierre-Alain Fridez :

Les élus qui se retirent et ceux qui sont arrivés en cours de législature n’ont pas été pris en compte dans le classement de la SonntagsZeitung. Il tient notamment compte des sièges en commissions, des votes, du réseau de contacts et de la présence dans les médias. Dans le Jura bernois, l’UDC Manfred Bühler est classé au 139e rang. /gtr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus