BPA : le gilet de sauvetage n’est pas optionnel

Le Bureau de prévention des accidents (BPA) lance une nouvelle campagne de sensibilisation ...
BPA : le gilet de sauvetage n’est pas optionnel

Le Bureau de prévention des accidents (BPA) lance une nouvelle campagne de sensibilisation. Il insiste sur le port de cet accessoire sur les embarcations gonflables

La descente de l'Aar est très prisée par les Jurassiens. (photo : Aare you safe?) La descente de l'Aar est très prisée par les Jurassiens. (photo : Aare you safe?)

Un gilet pour sauver sa vie. Dans sa nouvelle campagne, le Bureau de prévention des accidents insiste sur l’importance de porter un gilet de sauvetage lorsqu’il s’agit de naviguer sur une rivière ou sur un lac à bord d’un bateau gonflable.

Selon le BPA, la descente de rivière est une activité prisée en Suisse, notamment sur l’Aar, la Limmat, la Reuss ou encore le Rhin. Or seuls 8% des passagers de ces embarcations gonflables portent un gilet de sauvetage, alors qu’en moyenne cinq personnes se noient chaque année en Suisse en naviguant sur un lac ou une rivière.


« Aare You Safe ? »

Le BPA s’associe cet été avec la Société suisse de sauvetage, la Police cantonale bernoise et la Ville de Berne afin de sensibiliser les capitaines de bateaux gonflables de l’Aar à l’importance du gilet de sauvetage. Les partenaires de cette campagne préconisent l’utilisation d’un modèle semi-automatique capable de protéger les personnes inconscientes. Plus d’informations sur le site officiel.

L’opération s’accompagne également de six conseils basiques pour profiter pleinement des activités aquatiques en toute sécurité. Nicolas Kessler, responsable presse du BPA :

/comm-dsa


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus