La Vendline va parler fusion

Beurnevésin a invité les communes voisines à une rencontre, fin septembre, pour discuter d’une ...
La Vendline va parler fusion

Beurnevésin a invité les communes voisines à une rencontre, fin septembre, pour discuter d’une possible fusion

Sept communes sont invités à se mettre à table pour évoquer une possible fusion. Image: GéoPortail du canton du Jura Sept communes sont invités à se mettre à table pour évoquer une possible fusion. Image: GéoPortail du canton du Jura

Beurnevésin ouvre la discussion. La petite commune a invité les autres localités de la région de la Vendline à une rencontre, qui aura lieu fin septembre, dans le but de parler fusion. Alle et Vendlincourt ont déjà annoncé leur venue. Bonfol et Coeuve y participeront aussi. Damphreux et Lugnez n’ont pas encore répondu à l’invitation, qui fait suite à une demande du Gouvernement jurassien.

En 2013, l’exécutif cantonal avait accordé une somme de 60'000 francs pour payer l’épisode de mise sous tutelle de Beurnevésin, à deux conditions : augmenter la quotité d’impôt et engager un processus de fusion. Six ans plus tard, le courrier a été transmis aux six autres communes. Selon le maire de Vendlincourt, Eric Gerber, c’est le bon moment pour lancer cette discussion, puisqu’il reste trois ans aux exécutifs pour peaufiner un avant-projet avant la fin de la législature. La fusion se dessinerait à sept, puisqu’un rapprochement avec quelques communes ne serait pas pertinent selon le maire de Beurnevésin Daniel Egloff. Le but étant de professionnaliser davantage les services rendus à la population. Mais pour le moment, les maires de la Vendline vont engager la discussion et verront bien quels avantages tirer d’un tel projet. /ncp

Les explications


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus