Priorités fixées pour le développement du district de Porrentruy

Le Syndicat intercommunal du district de Porrentruy propose des thématiques générales assorties ...
Priorités fixées pour le développement du district de Porrentruy

Le Syndicat intercommunal du district de Porrentruy propose des thématiques générales assorties d’objectifs prioritaires en vue d’élaborer le Plan directeur régional

Cinq thématiques générales sont proposées : la coopération intercommunale, l'urbanisation, les transports et la communication, la nature et le paysage ainsi que le tourisme. Cinq thématiques générales sont proposées : la coopération intercommunale, l'urbanisation, les transports et la communication, la nature et le paysage ainsi que le tourisme.

Un pas de plus vers le futur Plan directeur régional du district de Porrentruy. Le Syndicat intercommunal (SidP) a transmis lundi aux parties concernées des documents qui doivent servir à élaborer une stratégie de développement pour le district à l’horizon 2030-2040. Après un état des lieux réalisé par un bureau externe, le comité de pilotage a listé des principes de base et des objectifs.

Ce document de travail vise à ouvrir le débat, et doit évoluer en fonction des réactions qu’il suscitera. Il propose cinq thématiques générales, avec pour chacune des objectifs prioritaires, dont voici un tour d’horizon non-exhaustif.

En matière de coopération intercommunale, le rapport prévoit de mettre l’accent sur l’identification du SidP comme organe de coordination, et sur la définition d’une stratégie d’accueil des entreprises ;

Concernant l’urbanisation, il s’agirait d’abord de maintenir une population dynamique et diversifiée dans les localités, mais aussi de renforcer le rôle de Porrentruy comme cœur de pôle ;

Dans le domaine des transports et de la communication, il faudrait améliorer la desserte en transports publics des entreprises, renforcer l’attractivité de la ligne Belfort-Bienne et réduire le trafic pendulaire.

Pour la nature et le paysage, priorité serait donnée à la préservation des cours d’eau.

Enfin en matière de tourisme, l’accent serait mis sur le développement d’hébergements de plus grande capacité à Porrentruy et St-Ursanne. Et sur les possibilités de baignade.

Le comité de pilotage du Plan directeur régional du district de Porrentruy ouvrira la discussion sur ce document lors d’une soirée prévue le 4 septembre dans le chef-lieu ajoulot. Trois représentants de chaque commune ainsi que le ministre David Eray y sont conviés. /comm-lad


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus