Un an après, le Courrendlin Centre est à moitié vide

Le centre commercial de la commune vadaise a ouvert ses portes le 3 août 2018. Plus de la ...
Un an après, le Courrendlin Centre est à moitié vide

Le centre commercial de la commune vadaise a ouvert ses portes le 3 août 2018. Plus de la moitié de la surface commerciale cherche encore preneur

Certaines vitrines du centre commercial de Courrendlin sont encore vides. Certaines vitrines du centre commercial de Courrendlin sont encore vides.

Un an après l’ouverture du Courrendlin Centre, certaines vitrines sont encore vides. Les portes ont ouvert en août 2018, et seules quatre enseignes ont investi les lieux. Trois espaces commerciaux cherchent encore preneur dans le centre commercial. Cela représente une surface de 3’300 mètres carrés, sur 6’400 mètres carrés disponibles.

Un magasin d’alimentation, une animalerie, une enseigne de prêt-à-porter et un physiothérapeute se sont installés dans le centre. Un coiffeur devrait ouvrir ces prochaines semaines. 


Des oppositions et les difficultés du commerce de détail

Si le Courrendlin Centre met du temps à se remplir, il y a deux explications principales, selon Denis Kessi, promoteur du Courrendlin Centre : « Il y a d'abord les problèmes juridiques. Il y a eu des recours contre les autorisations de construire que nous avions déposées. Et le commerce de détail n'est pas dans une situation facile à l'heure actuelle », explique-t-il.

Denis Kessi, promoteur du Courrendlin Centre : « C'est insatisfaisant dans la mesure où on aurait aimé remplir le centre il y a une année »

Plus de la moitié de la surface du Courrendlin Centre cherche encore preneur. Plus de la moitié de la surface du Courrendlin Centre cherche encore preneur.

Une salle de sport et une enseigne de restauration rapide pourraient ouvrir

Un fitness et un fast-food pourraient également ouvrir leurs portes prochainement dans le centre. Différentes oppositions ont été levées. La demande d’autorisation de construire a été déposée pour la salle de sport. L’enseigne de restauration rapide a obtenu son permis de construire de la part du canton. Un délai d’opposition est toujours en cours.


Les commerçants satisfaits

Le magasin d’alimentation a été le premier à investir le centre, le jour-même de l'inauguration. Son gérant, Gérald Kottelat, tire un bilan positif de cette première année. Il souhaiterait tout de même voir de nouvelles enseignes s'installer dans le centre, pour le « dynamiser ».

Gérald Kottelat, gérant du magasin d'alimentation au Courrendlin Centre : « Le monde amène le monde »

Les autres enseignes du centre se disent aussi « satisfaites » de la fréquentation actuelle. Elles avouent qu'elles se porteraient mieux si d'autres commerces s'installaient dans le centre. /mmi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus