L'allaitement est largement privilégié dans la région

Eclairage sur cette pratique avec des nurses de l'Hôpital du Jura, dans le cadre de la Semaine ...
L'allaitement est largement privilégié dans la région

Eclairage sur cette pratique avec des nurses de l'Hôpital du Jura, dans le cadre de la Semaine mondiale de l'allaitement maternel

Image : LDD Image : LDD

Allaiter ou non son enfant ? C’est l’une des questions que se posent les mères après un accouchement. La Semaine mondiale de l’allaitement maternel se termine ce mercredi. L’occasion de s’interroger sur les pratiques dans la région. 

Une large majorité des mères choisissent d'allaiter, selon Edith Graber et Dominique Rais, nurses à l'Hôpital du Jura à Delémont. L’allaitement est nettement encouragé à l'HJU. C'est un « enjeu de santé publique », selon les nurses. Allaiter prévient notamment « l'obésité et les problèmes de diabète », ajoutent-elles.


Un allaitement de courte durée

Les nurses précisent encore que la majorité des enfants sont allaités pendant les deux à trois premiers mois. Les mères interrompent souvent l’allaitement au moment de reprendre le travail. L’Organisation mondiale de la santé recommande pourtant l’allaitement pendant les six premiers mois au minimum. /mmi

Marceline Michon a rencontré Edith Graber et Dominique Rais, nurses à l’Hôpital du Jura à Delémont 

Edith Graber (à gauche) et Dominique Rais, nurses à l'Hôpital du Jura à Delémont, accompagnent mères et enfants après l'accouchement. Edith Graber (à gauche) et Dominique Rais, nurses à l'Hôpital du Jura à Delémont, accompagnent mères et enfants après l'accouchement.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus