L’heure de la retraite a sonné pour le gérant d’Emmaüs Jura

Pascal Freléchoux, qui a géré le centre à Boncourt pendant 27 ans, prend sa retraite. C’est ...
L’heure de la retraite a sonné pour le gérant d’Emmaüs Jura

Pascal Freléchoux, qui a géré le centre à Boncourt pendant 27 ans, prend sa retraite. C’est une petite équipe qui lui succédera

Pascal Freléchoux a géré le centre Emmaüs Boncourt pendant 27 ans et prend désormais sa retraite. Pascal Freléchoux a géré le centre Emmaüs Boncourt pendant 27 ans et prend désormais sa retraite.

C’est la fin d’une longue carrière à Emmaüs Jura, pour Pascal Freléchoux : il prend sa retraite après 37 ans d’activité, dont 27 en tant que gérant du centre Emmaüs de Boncourt.

Très impliqué au sein de l’association, il a été membre du comité de la Fédération Emmaüs Suisse pendant près de 30 ans. Pascal Freléchoux a été délégué national et membre du Conseil d’administration d’Emmaüs International. Il s’est régulièrement rendu sur le terrain, en Inde, en Pologne, au Burkina, ou encore au Bénin. Le natif de Boncourt a aussi permis à Emmaüs Jura de devenir l’un des précurseurs de l’expédition de marchandises vers d’autres communautés.


Quatre nouveaux gérants

Pour lui succéder, le comité de l’association a décidé de nommer une équipe de co-responsables. Elle se compose de Philippe Baptista, Vincent Chapuis, Prisca Moritz et Stéphane Pernot. Ils géreront ensemble les activités opérationnelles et l’animation du centre Emmaüs à Boncourt. La vente et la collecte d’objets et de vêtements reste le cœur de métier de l’association, mais de nouveaux défis attendent la nouvelle équipe de co-responsables. Ils souhaitent continuer à faire évoluer le magasin de Boncourt, tout en développant leurs partenariats. /comm-cto

Entretien avec Pascal Freléchoux


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus