Les costumes suisses et la pierre d’Unspunnen

Invitée d’honneur du Marché-Concours, la Fédération nationale des costumes suisses a fait savoir ...
Les costumes suisses et la pierre d’Unspunnen

Invitée d’honneur du Marché-Concours, la Fédération nationale des costumes suisses a fait savoir qu’elle souhaitait récupérer la pierre d’Unspunnen. Des Jurassiens ont répondu à leur manière

Le message adressé aux Jurassiens par la Fédération nationale des costumes suisses. Le message adressé aux Jurassiens par la Fédération nationale des costumes suisses.

On a de nouveau parlé de la pierre d’Unspunnen au Marché-Concours de Saignelégier. Invitée d’honneur de la manifestation, la Fédération nationale des costumes suisses a adressé un message aux Jurassiens sur un panneau posé sur son stand. Il est écrit qu’elle a fêté ses vingt ans en 1946 en faisant revivre l’historique fête d’Unspunnen. La FNCS rappelle que la pierre a été dérobée dans le Jura en 1984 et en 2005, et affirme qu’elle serait heureuse de la réceptionner en tout temps. La Fédération nationale des costumes suisses a amené un socle : « La pierre d’Unspunnen peut être déposée ici ! ».

La réaction n’a pas tardé. Une fausse pierre a été apportée sur place avec un message signé par des « Jurassiens habitant entre Boncourt et La Neuveville ». Le texte : « Nous comprenons tout à fait que vous souhaitez retrouver ce symbole de la fête d’Unspunnen, de la même manière que nous souhaitons retrouver la liberté qui nous a été volée en 1975 et plus récemment lors de l’annulation sans fondement du vote de Moutier ». Le message indique ensuite que « la condition nécessaire à la restitution de la pierre n’est toujours pas satisfaite ». On observe enfin sur le message un écusson jurassien sur lequel on peut lire : « Moutier peut être déposée ici ! » /rch

La fausse pierre d'Unspunnen La fausse pierre d'Unspunnen apportée à la FNCS.

Le message qui accompagnait la pierre fictive. Le message qui accompagnait la pierre fictive.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus