Les têtes pensantes de l’énergie du futur au Mont-Soleil

Une vingtaine de jeunes chercheurs participent cette semaine au Mont-Soleil à une école internationale ...
Les têtes pensantes de l’énergie du futur au Mont-Soleil

Une vingtaine de jeunes chercheurs participent cette semaine au Mont-Soleil à une école internationale d’été sur les énergies de demain

Le Docteur Rudolf Minder en pleine présentation devant le parc solaire du Mont-Soleil avec les doctorants. Le Docteur Rudolf Minder en pleine présentation devant le parc solaire du Mont-Soleil avec les doctorants.

Les doctorants en énergie du monde entier se retrouvent au Mont-Soleil cette semaine. 23 chercheurs de 13 pays européens et asiatiques participent à la deuxième « PhD Summer school Mont-Soleil ». Cette formation internationale est organisée par l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), la Haute école spécialisée de Berne (BFH)  et la société Mont-Soleil Saint-Imier. Une collaboration avec l’Université de Berne a également lieu.

Le but de cette école d’été est de montrer aux jeunes experts les nouveaux thèmes de l’énergie et l’expérience emmagasinée jusqu’ici. Philippe Aubin, doctorant canadien à l’EPFL y participe. Le chercheur de 27 ans dit croire au solaire et au développement de plusieurs sources d’énergies :

Mardi matin, les doctorants ont eu droit à une visite des installations photovoltaïques au Mont-Soleil. Nous en avons profité pour les suivre sur place et y réaliser un reportage :

L’année passée durant la première école d’été, 24 doctorants avaient participé à la formation. /jrg


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus