Tout roule pour CinémAjoie après un an

Le cinéma de Porrentruy fêtera sa première année d’existence le 1er septembre prochain lors ...
Tout roule pour CinémAjoie après un an

Le cinéma de Porrentruy fêtera sa première année d’existence le 1er septembre prochain lors de la Journée du cinéma et tire un bilan positif de ses activités

CinémAjoie fêtera sa première année d'existence le 1er septembre. CinémAjoie fêtera sa première année d'existence le 1er septembre.

Six films programmés sur une journée à un tarif avantageux : CinémAjoie à Porrentruy se prépare à célébrer son premier anniversaire. L’événement se déroulera le 1er septembre à l’occasion de la Journée du cinéma qui se tient sur l’ensemble du pays. Les bénévoles de la salle aménagée dans l’aula du Collège St-Charles programmeront pour l’occasion six longs-métrages pour toucher le public le plus large possible. « The dead don’t die », « Robinson Crusoé », « Blackkklansman », « Big », « Bohemian Rapsody » et « Cinéma Paradiso » seront à l’affiche.

CinémAjoie est pleinement fonctionnelle depuis la mi-octobre 2018. La salle va totaliser 10'000 entrées sur un an et le bilan de la fréquentation est positif. L’objectif minimal était fixé à au moins 6'000 personnes et le but maximal se situe à 12'000. Pour le président de l’Association des Amis du Cinéma d’Ajoie, « le pari est réussi mais il sera gagné dans deux ou trois ans ». Pierre-Alain Fridez revient, ci-dessous, plus en détail sur la première année d’activité de CinémAjoie :

CinémAjoie veut poursuivre sur sa lancée et espère même accélérer le mouvement. L’Association des Amis du Cinéma d’Ajoie entend continuer à miser sur une programmation diversifiée et sur les contacts avec les divers milieux régionaux ainsi que les écoles. Elle souhaite également développer la collaboration initiée avec Emir Kusturica qui est venu en décembre 2018 à CinémAjoie. Une rétrospective partielle des films du réalisateur serbe est proposée au public ajoulot depuis avril dernier et s’étalera jusqu’à l’année prochaine. CinémAjoie veut aussi mettre en place une entente avec le festival de cinéma de Küstendorf crée par le réalisateur serbe. François Laville, membre du comité de l’Association des Amis du Cinéma d’Ajoie, évoque ces deux aspects en lien avec Emir Kusturica :

CinémAjoie compte ainsi toujours sur le soutien du public ajoulot pour assurer son fonctionnement et ses activités. /comm-fco

Pour en savoir plus :


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus