« JuraSucre » pour défendre les betteraviers jurassiens

Une nouvelle coopérative a vu le jour pour regrouper les producteurs de betteraves jurassiens ...
« JuraSucre » pour défendre les betteraviers jurassiens

Une nouvelle coopérative a vu le jour pour regrouper les producteurs de betteraves jurassiens avec pour objectifs de les représenter auprès des sucreries, de réduire leurs frais logistiques et de maximiser leurs indemnités kilométriques

Patrick Roth, agriculteur à Montignez, assume la présidence de la nouvelle coopérative « JuraSucre ». Patrick Roth, agriculteur à Montignez, assume la présidence de la nouvelle coopérative « JuraSucre ».

Les producteurs jurassiens de betteraves font l’union sacrée. Ils ont décidé de se regrouper pour créer une coopérative baptisée « JuraSucre ». L’assemblée constitutive s’est déroulée le 12 août. Une coopérative des betteraviers – « Sucracharge » - existait déjà dans le Jura mais elle ne concernait que les producteurs de la Vallée de Delémont. Les agriculteurs ajoulots fonctionnaient de manière individuelle. « Jurasucre » reprend ainsi les activités de « Sucracharge » et s’ouvre à l’ensemble des producteurs jurassiens. La nouvelle coopérative a notamment pour tâche de défendre les intérêts des betteraviers jurassiens auprès des sucreries, comme l’explique ci-dessous, le président de « JuraSucre », Patrick Roth :

L’autre mission de « JuraSucre » consiste à mettre en place une OT, une organisation de transport, pour assumer l’acheminement de l’ensemble de la production jurassienne du champ à une gare de chargement. Patrick Roth donne davantage de précisions :

A noter que « JuraSucre » a obtenu une hausse de l’indemnité de transport pour l’année en cours. Par ailleurs, plus de 90% des producteurs jurassiens de betteraves ont accepté d’adhérer à la nouvelle coopérative. /fco


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus