Moutier : rappel des faits avant le verdict

Le Tribunal administratif bernois rendra sa décision ce jeudi matin, au sujet des recours sur ...
Moutier : rappel des faits avant le verdict

Le Tribunal administratif bernois rendra sa décision ce jeudi matin, au sujet des recours sur le vote d'autodétermination de la cité prévôtoise. Revivez les moments-clés, depuis le vote du 18 juin 2017 jusqu'à ce jour

Pierre-André Comte (à gauche), secrétaire général du Mouvement autonomiste jurassien, et Valentin Zuber, porte-parole de Moutier Ville jurassienne, dans l'attente du jugement jeudi matin à Moutier. Pierre-André Comte (à gauche), secrétaire général du Mouvement autonomiste jurassien, et Valentin Zuber, porte-parole de Moutier Ville jurassienne, dans l'attente du jugement jeudi matin à Moutier.

Le verdict approche. On connaîtra ce jeudi matin la décision du Tribunal administratif bernois concernant les recours sur le vote d’autodétermination de Moutier. L’occasion de se remémorer les multiples rebondissements de ce dossier.


18 juin 2017 : Moutier décide dans les urnes de rejoindre le Jura

On croyait que le vote du 18 juin 2017, scrutin « le plus surveillé de l’histoire suisse », réglerait définitivement, si non la Question jurassienne, du moins la question de l’appartenance cantonale de Moutier. Ce jour-là, les citoyens prévôtois décident par 51,72% des voix, soit 137 voix d’écart, de rejoindre le canton du Jura. Massés devant la gare dès la mi-journée, les autonomistes improvisent une gigantesque fête à l’annonce du résultat.

Mais très vite, l’enthousiasme du camp séparatiste est refroidi. Les antiséparatistes déposent sept recours contre la votation auprès de la Préfecture du Jura bernois, et bloquent ainsi le processus de transfert. Les recours concernent une lettre aux parents d’élèves signée par le Conseil municipal, une lettre du maire autonomiste aux enseignants, le registre électoral, un éditorial écrit par le maire dans le journal local, le contrôle des cartes de légitimation des électeurs, une personne soupçonnée d’avoir rempli plusieurs bulletins de vote et enfin la régularité du vote par correspondance.


5 novembre 2018 : la Préfecture du Jura bernois annule le vote

Le 5 novembre dernier, dix-sept mois après le vote, la préfète du Jura bernois, Stéphanie Niederhauser, annonce son verdict. Elle rend une seule décision pour l’ensemble des éléments contestés : six des sept recours sont admis, et le vote sur le transfert de Moutier dans le canton du Jura est annulé.

Mais rien n’est joué. Le camp autonomiste conteste ce jugement auprès de l’instance supérieure, le Tribunal administratif bernois : la commune fait recours, un autre, émanant de citoyens, est porté par Moutier ville jurassienne, 79 jeunes défendent une action collective, et à cela s’ajoutent un recours individuel et un autre mené par un petit groupe.


29 août 2019 : décision du Tribunal administratif bernois

Le verdict de la justice bernoise sera donc connu ce jeudi matin. Rappelons toutefois que cette décision risque de n’être qu’une étape : le camp autonomiste comme le camp antiséparatiste ont déjà annoncé que s’ils étaient désavoués, ils porteraient le dossier devant le Tribunal fédéral. /cto-lad-mmi

RFJ vous fera vivre la journée de jeudi en direct de Moutier, dans la matinée, puis lors d'une édition spéciale dans le journal de 12h15.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus