André Burri sous enquête

Le nouveau chef du service de la cohésion sociale de Delémont est soupçonné de fraude dans ...
André Burri sous enquête

Le nouveau chef du service de la cohésion sociale de Delémont est soupçonné de fraude dans le cadre de l’affaire CarPostal

Le chef du service de la cohésion sociale, André Burri, est visé par une enquête dans l'affaire CarPostal. (Image : archives) Le chef du service de la cohésion sociale, André Burri, est visé par une enquête dans l'affaire CarPostal. (Image : archives)

Le chef du service de la cohésion sociale de Delémont est visé par la justice. Il est soupçonné avec deux autres personnes d’être impliqué dans le scandale de fraudes aux subventions de CarPostal Suisse. Selon la presse dominicale, André Burri figure parmi les personnes visées par cette enquête alors qu’il était responsable du marché régional ouest jusqu’en 2014. Il risque jusqu’à 5 ans de prison et des amendes allant jusqu’à 30’000 francs. André Burri bénéficie de la présomption d'innocence. /mle


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus