Réseau de bus : Syndicom tire à nouveau la sonnette d'alarme

Une douzaine de syndicalistes a manifesté ce mercredi devant le Parlement jurassien pour dénoncer ...
Réseau de bus : Syndicom tire à nouveau la sonnette d'alarme

Une douzaine de syndicalistes a manifesté ce mercredi devant le Parlement jurassien pour dénoncer les risques de dumping salarial qui pèsent sur les chauffeurs de bus

Des syndicalistes ont manifesté devant le Parlement pour dénoncer le risque de dumping salarial qui pèse sur les chauffeurs de bus. Des syndicalistes ont manifesté devant le Parlement pour dénoncer le risque de dumping salarial qui pèse sur les chauffeurs de bus.

Malgré les garde-fous posés par le Gouvernement dans la mise au concours du réseau de bus jurassien, les syndicats dénoncent toujours les risques de

« dumping salarial » , en d'autres termes, un nivellement des salaires vers le bas. Une douzaine de membres de Syndicom a manifesté ses craintes mercredi matin devant le Parlement jurassien. « Dans les appels d'offres, le Gouvernement a fixé le salaire usuel de la branche à 58'300 francs. Cela ouvre la porte au dumping salarial car les conductrices et conducteurs gagnent aujourd'hui beaucoup plus » , expliquent-ils dans un communiqué. Les syndicats SEV et Syndicom plaident donc pour que le salaire moyen serve de référence. Ils estiment par ailleurs que le grand nombre de lignes de bus mises au concours rend les appels d'offres particulièrement intéressants pour les prestataires étrangers et grandes entreprises privées de transport qui ne s'engagent pas en premier lieu en faveur du service public suisse. /jpi


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus