La décision des autonomistes ne surprend pas le camp adverse 

La porte-parole de Moutier-Prévôté réagit après les assises prévôtoises. Pour Morena Pozner ...
La décision des autonomistes ne surprend pas le camp adverse 

La porte-parole de Moutier-Prévôté réagit après les assises prévôtoises. Pour Morena Pozner, le fait de ne pas recourir au Tribunal fédéral est la preuve que les autonomistes craignent la décision du TF

Morena Pozner, porte-parole de Moutier-Prévôté. (photo: archives) Morena Pozner, porte-parole de Moutier-Prévôté. (photo: archives)

Les antiséparatistes font part de leur réaction après les assises prévôtoises. Les militants autonomistes réunis jeudi soir à Moutier ont recommandé aux recourants de ne pas saisir le Tribunal fédéral par 399 voix contre 18 et 3 abstentions. Ils préfèrent qu’un nouveau vote sur l’appartenance cantonale de la ville soit organisé rapidement.

Selon la porte-parole de Moutier-Prévôté, cette décision n’est pas une surprise. « Quand on prétend que les autres sont les tricheurs, que le vote était parfaitement irréprochable et qu’il reste un arbitre suprême qui peut se pencher sur ces arguments, la plus élémentaire des cohérences est de le saisir. Autrement, c’est bien la preuve qu’on craint la décision du Tribunal fédéral », indique Morena Pozner. Au sujet d’un second vote, la porte-parole du groupement antiséparatiste estime que la Confédération devrait entièrement prendre en charge l’organisation du scrutin. /alr-seb

Séverine Boillat a recueilli la réaction de Morena Pozner, porte-parole de Moutier-Prévôté


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus