L’heure du bilan pour Anne Seydoux-Christe

La conseillère aux Etats jurassienne va quitter la coupole fédérale à la fin de l’année après ...
L’heure du bilan pour Anne Seydoux-Christe

La conseillère aux Etats jurassienne va quitter la coupole fédérale à la fin de l’année après trois législatures. Elle était l’invitée de notre journal de 12h15

Anne Seydoux-Christe était notre invitée samedi pour parler de ses douze ans passés à Berne. Anne Seydoux-Christe était notre invitée samedi pour parler de ses douze ans passés à Berne.

Elle aura passé douze ans à la Chambre des cantons à Berne. La conseillère aux Etats jurassienne, Anne Seydoux-Christe, va quitter la coupole fédérale à la fin du mois de novembre au terme de la législature. La démocrate-chrétienne ne peut plus briguer de nouveaux mandats conformément à la Constitution cantonale. Pour tirer le bilan de ses années passées au Conseil des Etats, nous avons reçu samedi la parlementaire en direct dans notre journal de 12h15. Alexandre Rossé lui a premièrement demandé quel sentiment l’habitait au moment de quitter l’hémicycle : 

Le siège d’Anne Seydoux-Christe pourrait revenir à son collègue de parti, Charles Juillard. Si ce dernier est élu, il laisserait une place vacante au Gouvernement jurassien. A la question de savoir si elle est intéressée par cette fonction, Anne Seydoux-Christe répond que sa priorité est aujourd’hui les élections fédérales pour que le PDC reste le premier parti du Jura. « Mon avenir est d’abord fait de domaine associatif, de vie familiale et de vie amicale. La politique n’est pas ma priorité à l’heure actuelle », nous a indiqué la démocrate-chrétienne. /alr 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus