Voter seul-e malgré un handicap visuel

La Fédération suisse des aveugles et malvoyants (FSA) est intervenue auprès du Conseil fédéral ...
Voter seul-e malgré un handicap visuel

La Fédération suisse des aveugles et malvoyants (FSA) est intervenue auprès du Conseil fédéral pour le prier de généraliser le vote électronique, afin de permettre aux personnes qui souffrent d'un handicap visuel de voter de manière autonome

Les personnes malvoyantes ont besoin d'une aide extérieure pour utiliser des bulletins de vote traditionnels. (Image : archives) Les personnes malvoyantes ont besoin d'une aide extérieure pour utiliser des bulletins de vote traditionnels. (Image : archives)

Les aveugles et malvoyant-e-s devraient pouvoir voter seul-e-s. La Fédération suisse des aveugles et malvoyants a émis cette revendication à l’approche du scrutin. La FSA rappelle que 320'000 citoyennes et citoyens suisses vivent avec un handicap visuel et sont donc concerné-e-s par la problématique. Elle est intervenue auprès du Conseil fédéral pour le prier d’accélérer l’introduction du vote électronique.

La fédération suisse des aveugles et malvoyants regrette que le Conseil fédéral n’ait pas encore approuvé la généralisation de l’e-voting. L’exécutif national a en effet décidé en juin de renoncer pour l’instant à sa mise en exploitation.

Ce canal permettrait pourtant aux personnes malvoyantes de voter de manière autonome : LA FSA donne l’exemple d’un projet pilote concluant à Bâle-Ville.

Un avantage considérable, alors que le système actuel rend nécessaire pour les aveugles et malvoyant-e-s d’avoir une aide extérieure qui remplisse pour eux le bulletin de vote. D’après la fédération, un tel système contrevient à la loi fédérale sur les droits politiques, puisque le secret du vote n’est pas sauvegardé. Il viole de plus la convention de l’ONU relative aux droits des personnes handicapées. /nbe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus