Un bracelet pour payer en soirée

Une nouvelle manière de régler ses consommations débarque dans le Jura. Un bracelet connecté ...
Un bracelet pour payer en soirée

Une nouvelle manière de régler ses consommations débarque dans le Jura. Un bracelet connecté servira de moyen de paiement à Glovelier dans 10 jours

Les bracelets ont été développés par une start-up valaisanne « JM Contactless ». Les bracelets ont été développés par une start-up valaisanne « JM Contactless ».

A Glovelier, ce sera le bras tendu au lieu de la main à la poche. Les organisateurs de la soirée dédiée au vernissage du CD des 20 ans de la Tripet Clique à Glovelier ont fait appel à une technologie nouvelle pour payer les consommations. Le 19 octobre, ils proposeront de payer grâce à un bracelet connecté. Cette astuce a été développée par une start-up valaisanne, « JM Contactless », qui mettra les pieds pour la première fois dans le Jura, selon son directeur Jérémy Michaud. Elle permet d’éviter le trafic d’argent, ainsi que les soucis de monnaie et autres problèmes de calculs, d’après Sylvie Martins, présidente du comité d’organisation de la soirée à Glovelier. Le recours à cette technologie coûtera environ 1'000 francs pour cette soirée à la Halle polyvalente des Tripets.


Comment ça marche ?

Les employés de la start-up font le déplacement sur le lieu de la manifestation. Chaque visiteur se munit d’un bracelet et le charge d’une certaine somme d’argent à son entrée dans la manifestation. Au moment du paiement, il suffit au serveur de scanner le bracelet du consommateur pour le faire payer. Enfin, à sa sortie, le visiteur peut rendre le bracelet jetable et se faire rembourser l’argent qu’il lui reste à la caisse centralisée. /mle


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus