Favoriser la vaisselle réutilisable, mais de façon éclairée

Le député socialiste Claude Schlüchter a adressé une question écrite au Gouvernement jurassien ...
Favoriser la vaisselle réutilisable, mais de façon éclairée

Le député socialiste Claude Schlüchter a adressé une question écrite au Gouvernement jurassien pour lui demander si des réglementations cantonales ou communales étaient prévues pour limiter la vaisselle jetable. L'exécutif explique qu'une étude est en cours pour déterminer la meilleure manière de la remplacer

Le Gouvernement jurassien va-t-il favoriser la vaisselle réutilisable ? (Image : archives) Le Gouvernement jurassien va-t-il favoriser la vaisselle réutilisable ? (Image : archives)

Le Gouvernement jurassien est favorable à la vaisselle réutilisable, mais il reste prudent. L’exécutif cantonal a répondu ainsi à une question écrite du député socialiste Claude Schlüchter. Le parlementaire demandait au Gouvernement s’il envisageait de modifier sa législation pour favoriser ou imposer l’utilisation de vaisselle réutilisable, et si des communes pouvaient en faire de même sur leur territoire.

Dans sa réponse au député, l’exécutif a expliqué qu’un projet de loi était en consultation. La future loi cantonale sur les déchets et sites pollués (LDSP) prévoit ainsi des dispositions sur la vaisselle réutilisable, notamment la possibilité pour les communes d’imposer celle-ci aux organisateurs de manifestations.

Le Gouvernement ajoute qu’une étude est en cours pour « définir les tailles et les types d’utilisateurs (…) pour lesquels le passage à la vaisselle réutilisable apporterait une véritable plus-value écologique ». Cette analyse passe notamment par le calcul des cycles de vie du matériel jetable et réutilisable. Les résultats devraient être connus en fin d’année, trop tard peut-être pour qu’ils puissent être intégrés au projet de loi cantonale. Le Gouvernement assure toutefois que ces informations seront à disposition des parlementaires. Il recommande par ailleurs aux commune d’attendre les résultats de l’étude en cours pour légiférer.

Claude Schlüchter a enfin demandé au Gouvernement jurassien sa position sur le lavage de la vaisselle hors-canton. A cela, l’exécutif jurassien n’a pas encore de réponse. Il relève toutefois que cette question est abordée dans l’analyse en cours. /nbe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus