Licenciement confirmé à la municipalité de Porrentruy

La justice jurassienne a rejeté le recours d’un ancien employé de la municipalité de Porrentruy ...
Licenciement confirmé à la municipalité de Porrentruy

La justice jurassienne a rejeté le recours d’un ancien employé de la municipalité de Porrentruy qui avait été congédié par le Conseil communal

Une partie de la façade de la patinoire de Porrentruy avait été arrachée par le vent en décembre 2018. (Photo : archive) Une partie de la façade de la patinoire de Porrentruy avait été arrachée par le vent en décembre 2018. (Photo : archive)

La Juge administrative donne raison à la municipalité de Porrentruy qui avait licencié un de ses collaborateurs avec effet immédiat. Elle souligne que le recourant avait été rendu attentif à plusieurs reprises et sur une période relativement longue de divers dysfonctionnements. L’homme n’avait pas pu y remédier et l’ambiance de travail était devenue délétère dans le service. La Juge administrative relève également son inactivité totale lors d’un incident qui avait provoqué des dommages à la patinoire, à Porrentruy, lors d’une nuit de tempête en décembre 2018. L’homme n’a pas mesuré l’ampleur de la violation de son devoir de diligence et de responsabilité. Il avait préféré aller manger plutôt que d’aider son collègue à réparer. L’homme avait ainsi été licencié par le Conseil communal avec une indemnité de trois mois de salaire. La décision est donc confirmée par la Juge administrative et les frais ont été mis à la charge du recourant qui dispose de 30 jours pour faire appel à la Cour administrative du Tribunal cantonal. /comm-fco


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus